Podcast 02 : Sans éthiques, pas de permaculture !!!

10

Le podcast en vidéo :

 

 

L'organisation du concept de la permaculture
  • Facebook
  • Google+
  • Pinterest

Organisation du concept de permaculture

 

Synthèse du podcast 02 : Pas de permaculture sans éthiques

 

Ci-dessous le plan du podcast

Qu’est ce que l’éthique ?

 

Introduction :

La permaculture n’est pas qu’agroécologie.

Étymologie :

Ethos : lieu de vie, état de l’âme, habitudes et ethicus : morale

Comment agir au mieux ? Comment les êtres humains doivent se comporter entre eux et envers l’environnement qui les entoure ?

L’éthique est différente de la loi.

 

A quoi servent les éthiques ?

 

D’une manière générale:

Les éthiques servent à tempérer les égoïsmes instinctifs, ce qui est plus que nécessaire dans un monde où 80 % des richesses sont possédées par 20 % de la population ! Les éthiques encadrent nos comportements au quotidien.

Elles créent un cadre de vie pour le « vivre ensemble » et la durabilité. Que serait une liberté sans cadre dans un espace aux ressources finies ?

Les éthiques naissent en apprenant des expériences passées et en en tirant les leçons : cela peut être le cas lors de grands événements catastrophiques, mais aussi lorsque l’on observe des réussites sociales ou que l’on constate que des peuples ont réussi à vivre en harmonie avec leur environnement.

Focus sur les éthiques de permaculture:

– être attentif à la terre

– être attentif à l’humain

– poser des limites à sa consommation et redistribuer ses surplus

La nuance entre « prendre soin de » et « être attentif à »: pourquoi changer sa vision des choses ?

La terre a-t-elle besoin de nous ?

L’humain a-t-il besoin de nous ?

La première véritable attention à porter est sur nous-mêmes et notre propre responsabilité!

Description de l’échelle d’intervention:

1) Ne rien faire

2) Utiliser des ressources et moyens biologiques

3) Utiliser des ressources et des moyens mécaniques et minéraux

4) Utiliser des moyens chimiques

Le permaculteur devrait rarement se situer dans le troisième stade et jamais dans le dernier !

 

Champs d’applications des éthiques et de la permaculture:

 

Introduction sur le concept de niches: Chacun son rôle pour créer un écosystème humain durable

Il n’est pas obligé d’être jardinier pour être permaculteur !

Se questionner: quel est mon rôle ? Quelle est ma niche écologique ?

Nous avons besoin de compétences multiples pour construire une véritable culture permanente, permaculture!

Production de nourriture et jardinage:

Où il sera question de: jardinage écologique, agroécologie, place pour l’état sauvage et rendement énergétique

Habitat:

Où il sera question de: logement pour tous comme besoin vital, habitat partagé, éco-village

Santé et bien-être:

Favoriser les soins et médecines naturelles, alternatives, holistiques.

Être attentif et prendre soin de soi !

Comment je sociabilise, importance de la qualité des relations humaines.

Enseignement et culture:

Où il sera question d’open source, d’autonomie et de responsabilité

Foncier et gouvernance:

Où il sera question de holacratie et de coopératives

Outils et technologies appropriées:

Privilégier ce qui est simple, accessible à tous, visant à développer l’autonomie.

Efficacité, ergonomie et rendement énergétique

Finances alternatives et nouveaux modèles économiques:

Où il sera question d’économie participative, de monnaies locales…

Habitudes de consommation:

Ai-je vraiment ce besoin ?

Seconde main ?

En cas d’achat, quelle provenance ?

Ces articles peuvent aussi vous intéresser :