Mon vélo électrique

16

La campagne c’est génial, on cultive son jardin, on essaye de tendre vers l’autonomie avec la permaculture tout ça…Le hic, c’est que l’on prend la voiture souvent…Alors on essaye de co-voiturer, de limiter ses déplacements, de mutualiser avec les voisins etc…

Ca n’empêche pas que l’on prend tout de même sa voiture pour pleins de choses et très souvent et qu’en matière d’émission de co2, on est dans le haut du classement. Alors je me suis dit qu’une bonne solution était le vélo.

Banco…Le deuxième hic dont je me suis aperçu en prenant mon vélo et que dans ma région les plats n’existent pas et que les côtes de moins de 10% non plus. Donc au bout de deux trois sorties, n’étant pas Alberto Contador, j’étais un peu dépité.

Je mes suis alors dit qu’un vélo à assistance électrique serait peut être une bonne solution, rendez vous chez mon vendeur : impressionné !

Comme je ne voulais pas acheter chinois et avoir tout de même un semblant de service après vente, j’ai choisi la marque Matra i-step, spécialisé dans le vélo électrique et apparemment infaillible au niveau SAV.

  • Facebook
  • Google+
  • Pinterest

En plus, il a de l’allure, je trouve…

Le vélo est absolument génial, il est beau,polyvalent, il m’aide dans les côtes comme il faut, je force juste ce qu’il faut, suffisamment pour entretenir mon petit coeur sans trop forcer. L’autonomie est de 130 km avec la batterie, j’attends de voir…

Une petite fonction « boost » me permet de me sortir des moments difficiles en me prenant pour K2000.

Le tableau de bord électronique est facile à lire, le confort est au rendez vous et les antivols sont très bien conçus.

Bref, je suis assez content de ce produit qui est pour moi est un investissement sur le long terme car 2000 euros quand même, c’est loin d’être donné. Loin de considérer cet achat comme de la compulsivité bo-bo, je pense que dans les campagnes vallonnées, et les milieux urbains, ce genre de vélos a toute son utilité et malgré l’énergie grise développée pour la conception/recyclage de la batterie, je pense sincèrement réduire mon empreinte écologique grâce à celui-ci. La preuve, je laisse la voiture cet après midi pour aller faire les courses en ville, au programme 40km aller/retour, une paille!!

Je précise que je ne perçois pas de com pas des compagnies de vélo, de batteries ou de quoi que ce soit, c’était juste une petite parenthèse de mon quotidien….

Ces articles peuvent aussi vous intéresser :