Les plantes médicinales vous intéressent pour prendre soin de vous naturellement ?

Dans cette vidéo, nous allons voir plusieurs livres intéressants pour apprendre à les reconnaître, les cultiver, mais également à les cueillir et savoir comment les utiliser au quotidien.

Pour parler de cette sélection de livres autour des plantes médicinales, nous avons fait appel à Fabien Gordon, paysan herboriste, formé à l’École Lyonnaise des Plantes Médicinales. Fabien est également un permaculteur, producteur de plantes médicinales et aromatiques dans le Béarn à Caubraque, La Ferme des Médicinales.

Allons retrouver Fabien tout de suite chez lui, pour voir quelle sélection de livres, il nous a concoctée.

Et si vous souhaitez être guidé.e par Fabien à chaque étape de la réalisation de votre première pharmacie naturelle, cliquez sur le bouton ci-dessous pour en savoir plus…

De l’intérêt de planter sa pharmacie naturelle.

Plantez votre pharmacie naturelle

Et apprenez à vous en servir au quotidien, grâce à notre formation en ligne réalisée avec Fabien Gordon, Paysan Herboriste.
Vous pourrez enfin préparer vous-même et utiliser sans appréhension, vos remèdes naturels, de manière simple et économique, à partir des plantes que vous aurez cultivées vous-même dans votre jardin !

Comment a été faite cette sélection de livres autour des plantes médicinales ?

Fabien nous a préparé une petite sélection de livres qu’il aime bien, qu’il a utilisé au cours de son propre apprentissage et qu’il utilise encore régulièrement aujourd’hui.

Il a choisi des ouvrages accessibles aux débutants en faisant notamment vraiment attention aux auteurs, pour être sûr de vous conseiller des sources fiables.

Comme Fabien nous le rappelle, cette liste n’est pas exhaustive et reste en rapport avec sa propre sensibilité et son expérience, mais ce ne sont évidemment pas les seuls ouvrages existants sur ce vaste sujet.

Fabien a voulu que cette sélection suive une petite progression dans les livres qui correspond, selon lui, à la réalité de ce qu’est l’usage des plantes médicinales.

Vous découvrirez donc d’abord des ouvrages sur la reconnaissance des plantes et l’apprentissage ludique du vocabulaire botanique.

Viendront ensuite les livres sur la cueillette et l’implantation des plantes au meilleur endroit dans votre jardin en fonction de leur biotope naturel.

Diverses plantes médicinales : consoude, bleuet, échinacée, salicaire, thym, romarin…
Reconnaitre les plantes médicinales, savoir les installer au bon endroit, les cultiver, les récolter, les transformer pour finalement les utiliser au quotidien nécessite un apprentissage progressif.

Puis il nous présentera un livre axé sur la culture en bio pour dimensionner au mieux vos espaces que ce soit pour un projet amateur ou à visée professionnelle.

Deux ouvrages traiteront ensuite notamment de la récolte, la conservation et l’utilisation des plantes médicinales.

Et les deux derniers livres présentés par Fabien, vous aideront à en savoir plus sur l’art de l’herboristerie, à savoir comment assembler les plantes médicinales entre elles pour créer vos propres remèdes naturels et efficaces.

C’est parti pour cette super sélection !

Des livres pour la reconnaissance des plantes médicinales et le vocabulaire botanique

Pourquoi commencer par là ?

Aujourd’hui, on a accès à beaucoup d’informations autour des plantes médicinales, mais aussi pour de la cueillette à des fins alimentaires.

Or sur Internet, on trouve beaucoup de choses là-dessus, simplement, entre le moment où on voit la vidéo YouTube, et le moment où on se retrouve dans la nature devant une plante, des erreurs peuvent se produire.

Si on cueille la mauvaise plante, la surprise peut être au mieux pas trop problématique, mais ça peut être potentiellement grave sur certaines plantes, voire mortel dans les cas les plus extrêmes. Il est donc essentiel d’être sûr. e, de savoir exactement ce qu’on cueille.

Il existe évidemment des outils type l’application Plantnet, qui certes s’améliorent, mais qui peuvent quand même nous induire en erreur. Les résultats sur Plantnet, par exemple, donnent une indication, mais il ne faut pas les prendre comme une réponse certaine et sans équivoque.

Exemple de recherche à partir d’une photo de fleur sur l’application Plantnet donnant plusieurs réponses possibles.
Exemple de recherche à partir d’une photo de fleur sur l’application Plantnet donnant plusieurs réponses possibles.

La plante que vous avez photographiée, arrivera peut-être en 4e, en 5e, en 6e position ou pas du tout même parfois, suivant la qualité de votre photo mise dans l’application ou suivant l’état de la plante, etc.

Donc s’appuyer uniquement sur ce genre d’outils quand on cueille la plante pour du soin, pour faire une tisane ou la manger en salade, c’est vraiment déraisonnable.

Il faut être sûr. e de ce que l’on cueille et pour ça, rien de mieux que d’apprendre à utiliser une clé de détermination botanique.

Pour la reconnaissance des plantes médicinales en vue d’une cueillette sauvage sécurisée : « Petite flore » de Gaston Bonnier et Georges De Layens.

Fabien commence donc sa sélection par un livre sur l’identification des plantes dans le cadre d’une cueillette sauvage.

Pour bien débuter cet apprentissage, Fabien vous conseille de commencer avec « Petite flore » de Gaston Bonnier et Georges De Layens, qu’on trouve très facilement et qui n’est pas trop chère.

Sélection de livres sur les plantes médicinales : « La petite flore » de Gaston Bonnier.
Premier livre de cette sélection sur les plantes médicinales : « La petite flore » de Gaston Bonnier, un excellent livre pour apprendre à identifier une plante de manière sécurisée, sans équivoque, même quand on est débutant !

Il y en a une autre un peu plus conséquente, des mêmes auteurs, avec un peu plus de plantes, mais qui fonctionne exactement de la même façon, elle s’intitule : « Flore complète portative de la France, de la Suisse et de la Belgique ».

L’utilisation de cette petite flore est très ludique. En fait, c’est un peu un jeu de piste. On va commencer par vous demander si la plante a des fleurs ou pas. Il n’y a pas besoin d’être un expert pour voir ça. Elle a des fleurs OK. Est-ce qu’elle fait du bois ou est-ce qu’elle est herbacée ? Là encore, pas besoin d’être un expert pour voir ça…  Combien sa fleur a-t-elle de pétales ? Combien d’étamines ? Est-ce qu’elle a des feuilles opposées, des feuilles alternes ? etc.

Petit à petit, ça crée comme un entonnoir et au bout du compte, l’entonnoir va se resserrer pour arriver à la détermination sûre et certaine de la plante, car ça ne peut être que cette plante qui répond à tous ces critères-là !

On peut même faire ce jeu de piste avec des enfants qui seront ravis d’enquêter et de résoudre le mystère de la plante inconnue !

Si en plus, votre enquête s’accompagne d’une petite loupe d’observation botanique (qui se trouve assez facilement dans le commerce), alors vous rentrez tout de suite dans un univers assez magique. On découvre des choses, on voit des plumes, des couleurs, des formes inouïes et on apprend à regarder le végétal différemment.

Observation à la loupe d’une fleur de calendula ou souci.
Pour observer les plantes et apprendre à les identifier en s’amusant et en s’émerveillant, une loupe est un outil précieux ! Ici, une fleur de calendula ou souci passée à la loupe !

Or, quand vous regardez vraiment en détail une plante et que vous l’avez déterminé de façon sûre, vous pouvez être sur l’autoroute à 130 km/h et même à 30 mètres ou 40 mètres en roulant à 130, vous allez reconnaître la plante à son port, son allure générale…

C’est comme quand on connaît bien une personne, on n’a pas besoin de voir les traits de son visage pour la reconnaître de loin. Rien qu’à sa façon de marcher, on sait.

C’est un peu la même chose avec une plante, une fois qu’on a passé vraiment du temps à l’observer pour l’identifier, on la connaît vraiment bien et on la reconnaîtra à tous les coups par la suite.  Et ça, c’est une super compétence, indispensable, qui peut s’acquérir petit à petit avec cette petite flore.

Donc c’est vraiment chouette et sur un livre, il n’y a pas de batterie, ça ne tombe pas en panne et son format de poche rend ce livre très pratique pour l’amener avec soi en balade.

Ceci dit pour s’entraîner à la détermination botanique, il n’y a pas besoin de partir loin en expédition, vous pouvez le faire dans votre jardin, dans la rue, en bas de chez vous, vous faites 10 mètres, il y a des plantes et hop, vous vous amusez à les identifier.

Petite flore

Pour reconnaître les plantes les plus communes ainsi que les plantes utiles et nuisibles

Gaston Bonnier / Georges De Layens

Édition Belin

Environ 12,20 €

Amazon     FNAC     Decitre     Unithèque

Ci-dessous, la version de la Flore de Gaston Bonnier et Georges De Layens un peu plus complète évoquée par Fabien :

Flore complète portative de la France, de la Suisse et de la Belgique

Gaston Bonnier / Georges De Layens

Édition Belin

Environ 25,90 €

Amazon     FNAC     Decitre     Unithèque

Pour faciliter l’usage du vocabulaire botanique : « Le dictionnaire visuel de botanique » de Maurice Reille.

Au début de votre apprentissage autour des plantes médicinales, vous tomberez sûrement sur des termes de vocabulaire botanique que vous ne connaitrez pas.

Pour vous aider à l’acquérir petit à petit, Fabien vous conseille « Le dictionnaire visuel de botanique » de Maurice Reille.

Sélection de livres sur les plantes médicinales : « Le dictionnaire visuel de botanique » de Maurice Reille.
Second livre autour des plantes médicinales sélectionné par Fabien : « Le dictionnaire visuel de botanique » de Maurice Reille, pour acquérir du vocabulaire botanique de façon ludique.

C’est vraiment un super beau livre, très très bien fait.

C’est un dictionnaire, les mots sont donc classés par ordre alphabétique, mais, le gros avantage est qu’ils sont extrêmement bien illustrés.

En plus de la définition claire et accessible du mot recherché, vous pouvez voir, grâce à de très belles photos, diverses représentations du mot dans la nature, comme si vous aviez trouvé et observé au bon moment toutes les plantes ou parties de plantes photographiées, dans ce magnifique dictionnaire.

Ainsi quand vous observerez une plante dans la nature, vous serez plus à même de reconnaitre telle ou telle partie et d’y associer le terme botanique correspondant parce que vous l’aurez déjà vu en détail dans cet ouvrage.

Dans la vidéo, Fabien montre l’exemple du carpelle avec une définition accompagnée d’une double page d’illustrations permettant de voir diverses représentations de carpelles dans la nature.

Exemple des illustrations photos pour le mot carpelle dans le dictionnaire visuel de botanique de Maurice Reille.
Exemple des illustrations photos pour le mot carpelle dans le dictionnaire visuel de botanique de Maurice Reille.

Ce dictionnaire visuel de botanique est donc un complément relativement indispensable à une flore en plus d’être lui aussi très ludique dans son utilisation.

Il vous amène très vite à une compétence très chouette, pour vous et toute la famille, enfants, amis…

En plus, si vous apprenez du vocabulaire, vous deviendrez un expert au Scrabble ;).

Dictionnaire visuel de botanique

Maurice Reille

Édition Ulmer

Environ 32 €

Amazon     FNAC     Ulmer     Decitre     Unithèque

Après ces livres pour l’identification de façon sécurisée, Fabien a souhaité faire un focus cueillette et culture.

Des livres pour la cueillette et la culture des plantes médicinales

Ici, on touche à la partie découverte et cueillette des plantes qu’on a déjà chez soi, mais aussi à ce que l’on souhaite implanter et cultiver chez soi.  En effet, sur un balcon, dans des jardinières, on peut déjà cultiver certaines plantes. Et avec un petit jardin encore plus… pas besoin d’avoir forcément un grand jardin pour avoir des plantes médicinales en culture.

Pour la cueillette et l’implantation des plantes au meilleur endroit : « Les encyclopédies des plantes bio-indicatrices » de Gérard Ducerf.

Fabien vous conseille ici 3 livres géniaux que nous vous recommandons aussi régulièrement tant ils sont une mine d’informations, il s’agit des Encyclopédies des plantes bio-indicatrices de Gérard Ducerf.

Sélection de livres sur les plantes médicinales : Les 3 volumes de « L’Encyclopédie des plantes bio-indicatrices » de Gérard Ducerf.
Livres de référence sélectionnés par Fabien pour savoir où installer une plante, où la trouver dans la nature et bien plus encore : Les 3 volumes de « L’Encyclopédie des plantes bio-indicatrices » de Gérard Ducerf.

Il y a 3 volumes qui représentent un petit investissement parce qu’ils sont un petit peu onéreux au départ, mais ils valent largement leur prix, car c’est vraiment une mine d’informations sur les plantes avec énormément de plantes présentées. Vous y retrouverez des descriptions botaniques, des indications pour savoir si la plante est médicinale, comestible, etc.

Dans le cadre de la culture des plantes chez soi, Fabien utilise ces ouvrages pour connaître le milieu d’origine, le biotope primaire ou secondaire de la plante et les caractères du sol qu’elle aime.

Cela lui permet d’introduire les plantes dans son jardin dans le biotope le plus proche possible de leur environnement naturel d’origine, primaire ou secondaire.

Ce faisant, si la plante se retrouve dans des conditions proches de son milieu d’origine, elle y est vraiment habituée, elle s’y portera beaucoup mieux et si elle s’y porte mieux, elle sera plus saine, elle résistera mieux aux ravageurs et aux maladies. Si on a une plante plus saine, elle sera meilleure pour l’usage médicinal qu’on veut en faire, parce que les principes actifs seront d’autant plus développés du fait qu’elle grandit dans son biotope naturel et donc offre son plein potentiel.

Fabien cite l’exemple de ses débuts de producteur dans le Béarn.

Sur son terrain qui n’était qu’une prairie à la base avec un petit peu de relief, il avait quand même plusieurs types de biotopes un petit peu différents.

Quand il a commencé à introduire les plantes sur ce champ, il a accentué par diverses techniques les caractéristiques des biotopes déjà présents et ça lui a permis d’implanter des plantes qui n’étaient naturellement pas présentes du tout sur ce terrain-là.

Aujourd’hui, pas mal de ces plantes introduites par Fabien deviennent entre guillemets des « mauvaises herbes », c’est-à-dire qu’elles prolifèrent et se ressèment toutes seules donc ça prouve qu’elles se sentent vraiment bien dans ce biotope-là. Et si elles se sentent bien, elles seront en pleine santé. Et si elles sont en pleine santé, elles vous donneront leur pleine santé pour vous aussi.

Ces encyclopédies sont donc formidables pour l’aide à l’implantation au bon endroit.

Elles permettent aussi de repérer les plantes déjà présentes chez vous et, il y a fort à parier que dans les plantes qui poussent chez vous, il y a déjà des médicinales.

Plantes sauvages médicinales dans une simple pelouse : plantain lancéolé, pissenlit, lierre terrestre…
Exemple de plantes médicinales sauvages qu’on trouve facilement dans une simple pelouse : ici le plantain lancéolé est marqué d’une flèche, mais on voit aussi à côté du pissenlit ou encore du lierre terrestre… plus qu’une pelouse, un début de pharmacie naturelle à portée de main.

Pour plus de détails sur le contenu de ces ouvrages de référence, vous pouvez lire notre article dédié ici. Et pour savoir ce qu’est une plante bio-indicatrice, cliquez ici.

En gros, retenez que si la plante sauvage est là en grande majorité, elle indique quelque chose sur l’état de votre sol : compacté, avec des excès ou des carences en matières organiques, des excès ou manque d’eau, etc. C’est aussi tout cela que nous donnent comme information ces superbes encyclopédies.

La façon de les utiliser de Fabien est donc hyper intéressante pour faire les bons choix en prévision d’une culture.

On peut commencer avec un seul des trois volumes, mais ce sont vraiment des livres clés sur lesquels on revient tout le temps.

Au bureau d’études, cela fait plus de 10 ans que nous les utilisons régulièrement, ce sont des valeurs sûres.

En résumé, ils sont top pour :

  • implanter au bon endroit les plantes,
  • déduire la nature de son sol, 
  • découvrir qu’en fait, même dans notre pelouse, on a déjà un certain nombre de plantes médicinales et comestibles très utiles.

Donc ça, c’est super chouette.

L’encyclopédie des plantes bio-indicatrices alimentaires et médicinales

Guide de diagnostic des sols Volume 1

Gérard Ducerf

Édition Promonature

Environ 60 €

Amazon    Unithèque    Promonature

L’encyclopédie des plantes bio-indicatrices alimentaires et médicinales

Guide de diagnostic des sols Volume 2

Gérard Ducerf

Édition Promonature

Environ 60 €

Amazon    Unithèque    Promonature

L’encyclopédie des plantes bio-indicatrices alimentaires et médicinales

Guide de diagnostic des sols Volume 3

Gérard Ducerf

Édition Promonature

Environ 60 €

Amazon    Unithèque    Promonature    FNAC    Decitre

Pour bien dimensionner ses espaces de productions en fonction de ses objectifs : « La culture des plantes aromatiques et médicinales en bio » de Wicki Gerbranda.

Le livre suivant est écrit par une productrice de plantes médicinales et aromatiques, Wicki Gerbranda. Il s’agit de « La culture des plantes aromatiques et médicinales en bio ».

Sélection de livres sur les plantes médicinales : « La culture des plantes aromatiques et médicinales en bio » de Wicki Gerbranda.
Un livre comme on en trouve peu sur la culture des plantes médicinales avec beaucoup d’informations pratiques et données chiffrées très utiles pour démarrer un projet notamment professionnel dans ce domaine : « La culture des plantes aromatiques et médicinales en bio » de Wicki Gerbranda.

L’auteure a vraiment accumulé énormément de données chiffrées, donc c’est très intéressant.

Ce livre a beaucoup servi à Fabien lors de sa réflexion sur son projet d’installation professionnelle, car il donne des indications de production.

C’est-à-dire que sur X m2, vous mettez tant de plantes qui produisent tant de kilos frais qui vont vous donner tant de kilos secs et ça, c’est super intéressant à savoir pour dimensionner son projet !

Par exemple, vous adorez l’Achillée millefeuille ou elle est intéressante pour vous par rapport à une problématique de santé familiale ou récurrente, vous savez que vous allez en utiliser beaucoup, vous voulez en produire à peu près un kilo en sec.

Ce livre va vous permettre de déduire de quelle surface de culture vous aurez besoin pour obtenir ce kilo.

Donc c’est hyper intéressant pour dimensionner ce qu’on veut mettre en culture et par rapport à ce qu’on veut produire.

Cet ouvrage donne aussi des informations sur la partie utilisée, l’émondage, le temps que ça peut prendre, les temps de séchage, etc.

C’est vraiment très riche et ce sont des informations fiables acquises par la pratique, qu’on trouve très peu ailleursmême sur Internet.

Il y a vraiment une concentration d’informations super intéressantes tout en restant accessibles aux débutants, car peu techniques.

Cet ouvrage s’adresse quand même aux personnes ayant une volonté de produire en quantité relativement importante, que ce soit sur une plante particulière par rapport à une problématique pour faire une culture familiale, ou pour une installation professionnelle en production de plantes aromatiques et médicinales.

Culture des plantes aromatiques et médicinales en Bio

Wicki Gerbranda

Édition du Fraysse

Environ 18 €

Amazon

Livres pour la récolte, la conservation et l’utilisation des plantes médicinales

Maintenant que vous avez ce qu’il faut pour déterminer correctement les plantes en cueillette sauvage et pour les introduire chez nous, il faut se pencher sur leur récolte et apprendre à savoir en faire, notamment au niveau de la conservation.

Comment les conserver et les utiliser ?

Pour apprendre à récolter, conserver et utiliser les plantes médicinales : « Le chemin des herbes : du Midi à l’Atlantique » de Thierry Thévenin, Cédric Perraudeau et Jacky Jousson.

Fabien vous recommande ici un livre de Thierry Thévenin et Cédric Perraudeau, tous deux paysans herboristes et producteurs de plantes médicinales, illustré par Jacky Jousson de très belles planches botaniques. Ce livre est intitulé « Le chemin des herbes ».

Sélection de livres sur les plantes médicinales : « Le chemin des herbes » de Thierry Thévenin.
Livre d’un autre paysan herboriste conseillé par Fabien pour apprendre à identifier et utiliser 80 plantes médicinales : « Le chemin des herbes » de Thierry Thévenin.

Thierry Thévenin fait ce métier depuis 30 ans, il est très investi là-dedans et a écrit de nombreux ouvrages.

Il nous partage des informations de qualité et en plus éthiques, parce qu’il ne manque jamais de préciser comment bien cueillir, de ne pas épuiser la station de cueillette où on est, etc.

Il donne aussi des informations qualitatives pour bien sécher nos plantes, avec des illustrations très sympas.

Les plantes sont évidemment décrites, comment les récolter, les cultiver, les risques de confusion, quelles parties utiliser, etc.

Il présente 80 plantes en détail dans ce livre, ce qui fait quand même déjà une belle pharmacopée de base.

C’est vraiment très bien fait, très riche en informations tout en étant assez concis et très beau en même temps.

Le chemin des herbes

Du Midi à l’Atlantique, identifier et utiliser 80 plantes sauvages médicinales, alimentaires, tinctoriales

Thierry Thevenin, Cedric Perraudeau, Jacky Jousson

Édition Ulmer

Environ 30 €

Amazon     FNAC     Ulmer    Decitre     Unithèque

La récolte, la conservation et l’utilisation avec un classement par biotope : « Les plantes sauvages : connaître, cueillir et utiliser » de Thierry Thévenin.

Fabien vous conseille un autre livre de Thierry Thevenin, plus ancien, avec toute une première partie où il aborde vraiment toutes les formes galéniques, c’est-à-dire comment on peut transformer les plantes.

Sélection de livres sur les plantes médicinales : « Les plantes sauvages : connaître, cueillir et utiliser » de Thierry Thévenin.
Autre livre complémentaire sur les plantes médicinales avec un classement par biotope : « Les plantes sauvages : connaître, cueillir et utiliser » de Thierry Thévenin.

Il aborde le séchage, les alcoolatures, les macérats huileux, etc.

Très intéressant aussi, car les plantes sont rassemblées par biotope (haie, champs, bord de l’eau, forêt…).

Ça permet de se dire :« tiens, là, il y a une prairie, il y a tel ou tel milieu à côté de chez moi, peut-être que je peux trouver telle ou telle plante ».

C’est très pratico-pratique, les plantes ne sont pas classées de façon alphabétique, là, on part du milieu.

Si vous cherchez une plante particulière et vous ne savez pas par où attaquer, ce livre vous indique dans quel biotope vous avez le plus de chance de la trouver.

Les plantes sauvages

Connaitre – Cueillir – Utiliser

Thierry Thévenin

Édition Lucien Souny

Environ 15,90 €

Amazon     FNAC     Decitre     Unithèque     Herbes de vie.

Livres pour apprendre à assembler les plantes médicinales entre elles de façon efficace.

Avec tous les livres vus précédemment, vous avez de quoi reconnaitre les plantes médicinales dans la nature, de quoi en cultiver, de quoi apprendre à les récolter, transformer, conserver et même utiliser de façon simple.

Il reste plus qu’à savoir comment les assembler entre elles pour nous aider dans notre santé au quotidien, pour tous les petits maux…

Exemple d’assemblage de plusieurs plantes médicinales pour confectionner une tisane à visée thérapeutique.
Exemple d’assemblage de plusieurs plantes médicinales pour confectionner une tisane à visée thérapeutique. Extrait de la formation en ligne « Je plante ma première pharmacie naturelle ».

Souvent, les remèdes maison, qu’il s’agisse d’une tisane ou autre, sont un assemblage de plusieurs plantes pour profiter de plusieurs principes actifs se trouvant dans différentes plantes afin d’en augmenter l’efficacité.

On essaie de trouver des plantes qui vont travailler en symbiose les unes avec les autres, parce que, dans cette vision holistique de la santé, on ne travaille pas que sur le symptomatique.

Par exemple, si vous avez une infection, vous penserez à une plante anti-infectieuse. Mais en herboristerie, on ne va pas travailler que comme ça. Bien sûr, il y aura des plantes anti-infectieuses dans le remède à préparer, mais il va y avoir aussi des plantes un peu anti-inflammatoires ou avec des tanins pour venir dégonfler…

Cette façon d’assembler les plantes, c’est tout l’art de l’herboristerie.

Et c’est ce qu’on trouve dans les deux derniers ouvrages présentés par Fabien.

Livre pour savoir comment assembler les plantes médicinales entre elles : « Se soigner par les plantes » de Gilles Corjon.

Le premier c’est « Se soigner par les plantes » de Gilles Corjon.

Fabien connait bien cet auteur puisqu’il enseigne encore à l’École Lyonnaise des Plantes Médicinales et que Fabien a suivi les cours de cette encyclopédie vivante sur les plantes qu’est M. Gilles Corjon, Docteur en pharmacie avec plus de 30 ans d’herboristerie de comptoir.

Son livre, très concis, est très très bien fait.

Sélection de livres sur les plantes médicinales : « Se soigner par les plantes » de Gilles Corjon.
Un condensé d’informations et de recettes pour savoir comment assembler correctement les plantes médicinales entre elles pour un maximum d’efficacité dans vos remèdes maisons : « Se soigner par les plantes » de Gilles Corjon.

Il propose deux entrées :

  • Une entrée par des fiches de plantestrès bien faites, assez complètes et en même temps vraiment synthétisées, présentant donc les plantes que l’auteur estime être les plus importantes, après 30 ans de métier d’herboristerie.  Vous y trouverez autant les descriptions que les propriétés, les indications pour lesquelles elles sont utilisées, des conseils en posologie, comment les utiliser, etc.
  • La deuxième entrée, c’est plutôt par toute une liste des petits maux du quotidien : problèmes de digestion, problèmes ORL, troubles du système nerveux, troubles musculo-squelettiques… Avec cette partie-là, vous avez un problème, l’auteur vous prend par la main pour vous aider à y trouver une réponse avec une recette de remède naturel que vous pouvez faire vous-même, génial non ?

Dans la vidéo, Fabien donne l’exemple d’une recherche pour une femme qui allaite et veut stimuler la production de lait. Elle trouvera dans cette partie du livre une petite recette de tisane et même des petits compléments sur les soins du mamelon de la femme allaitante pour éviter ou soigner les crevasses.

C’est vraiment un super condensé d’informations, dans un petit format de livre très pratique, dans lequel on peut piocher au quotidien, car ça reste accessible même aux débutants.

Se soigner par les plantes

Gilles Corjon

Édition Jean-Paul Gisserot

Environ 7,50 €

Amazon     FNAC     Decitre     Unithèque

Pour en savoir plus sur l’art de l’herboristerie avec les plantes classées par systèmes (respiratoire, digestif…) : « L’herboristerie » de Patrice de Bonneval.

Fabien nous conseille également un ouvrage, cette fois, du fondateur de l’École Lyonnaise des Plantes Médicinales, donc quelqu’un de très investi pour maintenir ce savoir ancestral.

Il s’agit de Patrice de Bonneval, pharmacien, lui aussi avec des années de comptoir en herboristerie.

Son livre, intitulé tout simplement « L’herboristerie » est très complet et intéressant.

Sélection de livres sur les plantes médicinales : « L’herboristerie » de Patrice de Bonneval.
Un livre de référence pour s’initier à l’art de l’herboristerie en assemblant correctement les plantes médicinales entre elles et bien plus encore : « L’herboristerie » de Patrice de Bonneval.

On y retrouve des rappels botaniques, puis comment cueillir, préparer…

Les plantes sont ensuite classées par système (système respiratoire, digestif, nerveux…).

Et le livre contient aussi toute une partie avec des propositions de recettes traditionnelles, thérapeutiques et même cosmétiques. Il inclut également des parties sur l’aromathérapie et la phytothérapie vétérinaire.

Il y a donc plusieurs entrées pour vos recherches, c’est très bien fait, avec un peu plus d’informations que dans le précédent ouvrage de Gilles Corjon qui est, lui, plus synthétiques et d’usage immédiat.

Avec celui-ci de Patrice de Bonneval, on va aller un peu plus loin dans certaines informations.

Pour faire votre choix entre ces deux livres, ce sera une question d’approche, l’idéal étant de les feuilleter.

Pour Fabien, celui de Gilles Corjon s’utilise vraiment entre guillemets « presque comme un pense-bête » dans lequel on va piocher au besoin, car une quantité d’informations est rassemblée dans un tout petit format très facilement accessible.

Celui de Patrice de Bonneval, c’est plus un ouvrage qu’on va prendre le temps de lire avec une très grande qualité de l’information, validée par l’expérience, les études, etc.

L’herboristerie

L’herboristerie, Manuel pratique de la santé par les plantes, Phytothérapie, aromathérapie, oligothérapie, vitaminothérapie

Patrice de Bonneval

Édition Desiris

Environ 29,50 €

Amazon     FNAC     Decitre     Unithèque

Notre formation vidéo en ligne « Je plante ma première pharmacie naturelle » créée avec Fabien.

Pour vous aider dans l’apprentissage concret des plantes médicinales et remèdes naturels, nous avons conçu, avec Fabien Gordon, une formation vidéo intitulée « Je plante ma première pharmacie naturelle ».

Dans cette formation, on part des plantes avec une super sélection de 11 plantes faciles à cultiver et à entretenir faite par Fabien.

On voit d’abord comment les installer dans son jardin pour les avoir toujours sous la main, comment préparer son sol, le protéger pour favoriser une belle croissance et donc une bonne production de vos plantes médicinales.

Puis Fabien vous prend par la main et vous montre quand et comment on les récolte, on les conserve, on les prépare…

Il aborde toutes les formes de conservation, car il n’y a pas que le séchage…

Vous y trouverez aussi des recettes de tisanes, baume, huile de massage, alcoolatures, avec des procédés étonnants, notamment pour les tisanes afin d’aller vraiment chercher un maximum de principes actifs et vertus de vos plantes médicinales et ainsi profiter de tous leurs bienfaits.

Exemple de baume apaisant fait maison à base notamment de calendula.
Exemple de baume apaisant que vous apprendrez à réaliser avec Fabien dans notre formation en ligne « Je plante ma première pharmacie naturelle ».

Et, déjà, rien qu’avec l’installation chez vous, sur une petite surface (9 m2), de cette première pharmacie naturelle, vous serez à même de répondre à de nombreux petits maux du quotidien.

Cette formation permet donc de commencer sereinement avec une base solide pour ensuite, par exemple à l’aide des livres présentés ci-dessus, aller explorer d’autres plantes que ce soit en cueillette sauvage ou en culture dans votre jardin !

Pour voir nos deux vidéos précédentes sur les plantes médicinales :

Si vous les avez manquées, retrouvez ci-dessous les liens pour voir nos deux vidéos précédentes sur les plantes médicinales avec Fabien Gordon :

Merci à Fabien pour cette sélection très sympathique et vous le retrouverez prochainement pour une nouvelle vidéo qui portera, cette fois, sur les différentes formes d’utilisation des plantes médicinales.

Belles découvertes et bonnes lectures à toutes et à tous !

À bientôt 👋 !

L’équipe du bureau d’études Permaculture Design

Les formations principales en permaculture

Les formations complémentaires en permaculture

Abonnez-vous à la newsletter !

Ne ratez plus aucun de nos contenus et recevez « Le guide du permaculteur débutant »

Abonnez-vous à la newsletter !

Ne ratez plus aucun de nos contenus et recevez « Le guide du permaculteur débutant »