Un exemple de système animal en permaculture : l’abri à lapins. Malgré le fait que je ne suis pas un fan des clapier, c’est exemple est intéressant pour comprendre comment utiliser un maximum les produits d’un animal pour alimenter les besoin d’un autre. On retrouve ici un système quasi autonome qui ne demande que peut d’interventions. La création de protéine animale par les lapins et les vers à partir de l’herbe quotidienne est optimisée…