Le rocket-stove : un poele de masse génial et pas cher…

Le rocket-stove : un poele de masse génial et pas cher…

Un poêle de masse génial, écologique et économique

Le Rocket Stove est un poêle de masse, mis au point par Ianto Evans il y a quelques dizaines d’années.

Il s’agit d’un poêle qui s’intègre très bien dans les principes et éthiques de la permaculture, puisqu’il est conçu à base de matériaux de récupérations et naturels : un bidon de fuel de 200l, un corps de chauffe-eau, des briques usagées, des tuyaux de récup, de la terre argileuse et des pierres.

Cela n’empêche pas que le rocket stove soit un système très efficaceéconome en énergie et peu polluant car il ne se dégage que de la vapeur d’eau du tuyau si la combustion est bien réalisée.

Ce genre de poêle peut être aussi très beau et offre de multiples possibilités d’intégration, de design, de délires différents permettant à chacun d’exprimer sa créativité ;).

Nous avons plusieurs modèles de Rocket Stove sur nos différents sites expérimentaux.

Le modèle de rocket stove installé dans notre maison bioclimatique de Jumilhac Le Grand par exemple, est basé sur un conduit de 153 mm et chauffe entièrement la maison qui fait 100m2 au sol avec une hauteur sous plafond de plus de 7 mètres. Même si c’est une maison très bien isolée puisqu’elle est construite en ballots de paille, le chauffage au Rocket Stove y est très efficace.

Le rocket stove est un poêle de masse super efficace pour un chauffage écologique et économique

Rocket Stove installé dans notre maison bioclimatique de Jumilhac Le Grand, en Périgord Vert.

 

Une consommation de bois très faible grâce à une combustion optimisée

L’autre gros avantage du Rocket Stove est sa consommation de bois(des petits bois en plus).

Le conduit avant de sortir à l’extérieur circule dans des banquettes de matériaux stockant les calories (inertiques) comme la pierre et la terre. De ce fait, toute la chaleur de la combustion est stockée dans celles-ci puis redistribuée progressivement durant les heures qui suivent. En faisant une flambée le matin, on bénéficie de la chaleur stockée toute la journée. On refait une petite flambée le soir pour le chauffage pendant la nuit et le tour est joué. 😉

Résultat des courses : 3 stères de bois à l’année soit 150 euros de chauffage, intéressant n’est-ce pas ? Encore plus intéressant, ce poêle peut très bien fonctionner avec du bois récupéré, à partir du moment où il n’est pas traité, et on peut en trouver beaucoup !!!

Ce poêle a aussi la possibilité d’être équipé pour chauffer l’eau de la maison. Se chauffer devient alors très économique et écologique, le tout pour 500 euros au max et beaucoup moins si on recherche un maximum de matériaux de récupération.

L’importance de la formation pour apprendre à autoconstruire votre Rocket Stove

Il ne nécessite pas des compétences particulières en matière de bricolage, il est donc très accessible aux plus grands nombres à partir du moment où on sait comment s’y prendre et qu’on se procure le matériel adéquat.

Par contre, comme tout élément de chauffage, qui peut conduire à des incendies ou des intoxications au monoxyde de carbone (CO), il est important de respecter certaines règles de construction. De même, il y a beaucoup d’astuces à connaître qui facilitent grandement la conception, puis la construction de son Rocket Stove.

C’est pourquoi nous vous conseillons avant de vous lancer dans l’aventure de participer, au moins, à la construction de ce poêle chez quelqu’un.

Le mieux étant bien entendu de suivre une véritable formation avec des gens expérimentés dans sa conception et sa fabrication.

Rendez-vous sur notre calendrier des formations sur site pour en savoir plus et trouver les dates de nos prochaines formations sur cette thématique.

Voici une petite vidéo pour vous montrer en moins d’une minute l’essentiel du montage du rocket stove :

Se former permet d’apprendre la technique pour la reproduire sans risque ensuite chez vous, de vous rendre autonome sur sa maintenance par la suite et aussi de vous permettre de décliner cette technique pour d’autres systèmes très intéressants comme le rocket stove barbecue, le rocket stove chauffe-eau…bref de vous ouvrir tout un monde de solutions ingénieuses et permacoles !

À bientôt !

L’équipe de PermacultureDesign

 Créer un jardin-forêt

« Rocket stoves »

Feux de bois et poêles de masse (2e édition)

Livre de Pascal Burnet

128 pages, 2e édition en 2012

Prix : environ 15,79 €

Références complètes (éditeur, ISBN…), descriptions et avis des lecteurs sur :
Amazon

Envie de vous lancer dans un projet en permaculture ?

Vous souhaitez peut-être monter un projet ou créer un lieu permacole mais vous ne savez pas par où commencer… notre formation vidéo en ligne « Invitez la permaculture dans votre jardin ! » est faite pour vous car elle vous guidera pas à pas dans la conception en permaculture de votre projet, quel qu’il soit. Pour en savoir plus, cliquez sur le bouton ci-dessous.

Invitez la permaculture dans votre jardin

Vous souhaitez créer ou transformer votre jardin grâce à la permaculture mais ne savez pas comment vous y prendre ? Laissez-vous guider pas à pas en suivant notre formation vidéo en ligne « Invitez la permaculture dans votre jardin ! ».

Mots clés

poêle, chauffage, écologique, économique, éco-construction, auto-construction, Ianto Evans, Pascal Burnet, rocket-stove, poêle de masse, stratégie, technique, savoir-faire, matériaux naturels, matériaux de récupération, combustion, inertie, efficace, faible consommation, formation, permaculture, design, permacultureDesign

#PermacultureDesign #Permaculture #RocketStove #ChauffageEcologique #IantoEvans #PascalBurnet #FaireSoiMeme #PoeleDeMasse

Sur le même thème

Livre La forêt-jardin : créer une forêt comestible en permaculture pour retrouver autonomie et abondance

Fondateur et directeur de la fondation Agroforestery Research Trust, impliquée dans la recherche sur l’agroforesterie en milieu tempéré, Martin Crawford s’intéresse depuis plus de 20 ans à la culture et à l’usage des plantes pérennes dans l’alimentation humaine....

Pour aller plus loin

N'hésitez pas à jeter un coup d'œil à nos ressources

Abonnez-vous à la Newsletter !

et ne ratez plus aucun de nos contenus !

Votre prénom* Votre email*

Si vous ne cochez pas la case ci-dessus, nous ne pouvons pas vous envoyer notre eBook compte tenu de nouvelle législation en vigueur.
Votre adresse mail et votre prénom seront enregistrés dans un fichier informatisé conformément à notre Politique de confidentialité. Ces données personnelles ne seront bien évidemment jamais partagées ou revendues à qui que ce soit.

A propos de l'auteur

PermacultureDesign

Cet article a été rédigé par l’équipe du bureau d’étude PermacultureDesign.

65 Commentaires

  1. Rieu

    Bonjour
    j’ai fait une erreur : mon sol à l’étage est Bacacier + osb.
    Est il possible d’y faire un ‘petit’ rocket stove ?
    merci

    Réponse
  2. rieu

    bonjour,
    je voudrais savoir s’il est envisageable de faire un rocket stove à l’étage sur plancher bois = bacacier et d’utiliser le conduit existant. J’ai un poele à bois classique pourtant performant qui ne chauffe pas assez
    Est ce que la solidité est suffisante ?
    quel est la surface minimum au sol
    Merci

    Réponse
  3. Steph

    Bonjour, bravo pour votre ingéniosité et merci de divulguer cette pratique; J’ai une question pour vous, je souhaite construire une maison en pisé d’environ 100m2 dans le Var. Je souhaitais au départ la chauffer avec un poele de masse en briques. Quelles sont les différences, en terme d’efficacité, avec le rocket stove ? Est-ce que les deux système chauffent de la même manière ? Merci à bientôt ! Steph

    Réponse
    • Benjamin Broustey

      Le Rocket a la particularité de chauffer immédiatement et en différé mais il demande une présence constante.
      Le poêle de masse plus classique a un peu moins d’efficacité en chauffe rapide, beaucoup plus en différé, en demande moins de présence.
      La grosse différence est tout de même dans la technicité de mise en oeuvre, des matériaux et surtout dans le prix !

      Réponse
  4. Fanny

    Bonjour Benjamin et merci pour votre conférence hier soir.

    J’ai une question sur les rocket stove : Comment cela se passe avec l’assurance habitation?

    Merci et bonne journée,

    Fanny

    Réponse
    • Benjamin Broustey

      Certaines assurances permettent d’assurer l’habitation sans prendre en compte son type de chauffage, il faut se renseigner..

      Réponse
  5. Jérémy

    Charles le  » jardinier  » du groupe (Le bois de fargues si ça te parle) m’a dis qu’il t’avais rencontré ce week end à Nespouls. C’est fou comme le monde de la permaculture est petit. Bien qu’il s’agrandisse de jour en jour pour notre plus grand bonheur.
    Ok donc ça pourrai sans doute le faire, ça serai pas avant 1 an je pense, je me doutais qu’il y aurait du délai.Je vais continuer de bucher la dessus pour voir la faisabilité de celui-ci car ça remet tous l’aménagement en cause si jamais.
    Merci cordialement Jérémy

    Réponse
    • Benjamin Broustey

      Oui en effet le monde est encore petit, mais j’espère que cela ne durera pas…A bientôt Jeremy !

      Réponse
  6. Jérémy

    Bonjour,

    Nous sommes un petit collectif (2 couples) qui vivons sur un lieu de 5 hectare avec 2 bâtiments, que nous nous efforçons de restaurer sur les principes de la permaculture. Etant le constructeur du groupe je travail en ce moment sur les plans d’un poêle de masse rocket. J’utilise le bouquin de Pascal Burnet pour les proportions et principes de base, j’aurai aimé faire la masse dans un mur pour la faire monter à la chambre à l’étage. Je suis parti sur du diamètre 200 mm. Etant contraint par la petite longueur du futur mur il y a pas mal de coude en U ( environs 7) pour une longueur d’environ 12 m. Avec trappe au niveau de chaque coude et j’ai aussi pensé a un aspirateur pour améliorer le tirage si besoin. Est ce possible ? Si oui combien de temps avant faut il vous prévenir pour vous faire intervenir ?
    Merci cordialement Jérémy

    Réponse
  7. Hurom

    Il existe des rocket stove minuscules à fabriquer avec une boite de conserve pour se chauffer et cuire en forêt en mode survie. Le rocket stove est un appareil etonnant de simplicité et d’efficacité.
    Merci pour l’article et les videos.

    Réponse
  8. TEMPLE Emmanuelle

    Bon Jour !
    J’adooooooooooooooooore ! Nous sommes une association et nous montons pour septembre, une maison pour tous , un lieu intergénérationnels au centre du village de Luglon ! Avec son épicerie associative locale et bio ! Nous sommes entrain de réhabilité une grande maison et se pose la question : quoi mettre comme poêle ????? et bien je crois que nous avons trouvés !!! ce serez tip top de faire un chantier participatif dans les lieux et de construire ce fameux poêle tous ensemble ??? Merci de prendre contact avec nous pour voir ce qui est possible de réaliser !
    Belle et lumineuse journée.

    Réponse
  9. bachibouzouc

    Bonjour
    pour Pau, rajoutez moi!

    Réponse
  10. Bouyssou

    Bonjour

    Je suis intéressé par un stage de construction d’un poele de masse rocket stove, et j’habite près de Tarbes ( et donc de Pau aussi comme la personne qui en fait la demande…

    Merci

    Cordialement

    Marco

    Réponse
  11. Eric

    Bonjour,

    Le rocket stove est-il homologué en Suisse?
    Doit-on le faire valider par un maître-ramoneur?

    Merci d’avance pour votre réponse!
    Eric

    Réponse
    • Benjamin Broustey

      D’après un ancien stagiaire, il,peut l’être sinun maître ramoneur constate que l poêle convient bien à ces exigences en terme de démontage de la fumisterie et de ramonage, ce qui est le cas…
      Amicalement
      Benjamin

      Réponse
  12. Alexandre

    Bonjour Jérome.

    Je serais intéressé par une participatif à un chantier rocket stove autour de Pau si jamais cela se réalise. Serait il possible d’être tenu informé.

    Cordialement.

    Réponse
    • Jerome

      Bonjour Alexandre,
      oui avec plaisir, je suis toujours en recherche d’un pilier pour conduire la construction…

      si tu entends parlé d’une personne expérimenté dans le coin ?

      au plaisir de partager dans le concret

      voici mon email : ixblanco@hotmail.fr

      Réponse
  13. jerome

    Bonjour,

    je souhaite dans la maison de ma mère créer un rocket stove, je recherche donc des personnes motivés pour apprendre, guider le travail, connaissant le montage etc… autour d’un chantier participatif près de Pau, repas et logement offert… Pourriez-vous me guider m’aider dans cette démarche ?
    merci d’avance

    Réponse
    • Benjamin Broustey

      Bonjour Jérome,
      Contactez nous directement par le formulaire de contact pour nous présenter votre projet…

      Amicalement

      Réponse
  14. Devirieu

    Bonjour

    En recherchant de la doc sur les poêles de masse rocket , m’est venue une idée et l’envie de la partager.
    Avec les contrat jour/nuit d’EDF, il était courant (sans jeux de mots) que nous installions des chauffage a accumulation. Le principe était de stocké dans des briques la chaleur d’une résistance électrique au moment ou l’électricité est la moins chère pour restituer cette chaleur dans la journée. Grâce a un petit système de soufflerie dont la consommation électrique est très faible.

    La particularité d’une résistance électrique étant qu’un jour ou l’autre, a plus ou moins long terme, elle claque et comme elle est noyé dans les briques et que les modèles changes (obsolescence programmée oblige) on doit pouvoir trouver ces accumulateurs hors service pour une poignée de nèfles.

    L’idée (oui oui j’y arrive) est l’on pourrait incorporer ces briques et leur système de soufflerie dans la partie masse du rocket stove. Quand pensez vous?

    Réponse
    • Benjamin Broustey

      Je ne vois pas vraiment la taille de l’engin, mais à mon avis, je ne pense pas que cela soit très significatif, sur deux ou trois tonnes de terre crue et de pierre, non ?

      Réponse
      • Devirieu

        Par rapport a la masse total non, mais si ça pouvais stocker de quoi chauffer un appartement on devrait pouvoir l’utiliser au moins pour pouvoir pulser de l’air chaud dans une pièce pas bien accessible?
        de mémoire il me semble que ça pesait de 150 à 200kg

        Réponse
  15. sacha.gargan

    bonjour,

    j’ai entendu parlé du poêle de masse rocket et je souhaiterais en fabriquer un chez moi.
    je veux alimenter ma maison en chauffage et en eau par le biais d’un rocket,
    aillant expérimenté plusieurs mini-rocket en acier je voudrais maintenant en habiller un avec des briques réfractaires et de la chaux hydraulique en guise de mortier. j’ai donc deux trois questions : la longueur du banc ? pour pouvoir chauffer une pièce en mezzanine de 9m par 8m, de hauteur 5m50 ? puis-je coupler le poêle avec un banc + un chauffe eau + un four à pain couler au fut(bidon) + un système coller au fut(bidon) d’air relier à une aspiration renvoyant l’air chaud ainsi emmagasiné dans plusieurs chambres ?
    mon installation est déjà sur dessin je pourrais ainsi vous les faire parvenir pour que vous me donniez deux trois autres conseil ?
    en vous remerciant d’avance et vous souhaitant bonne continuation dans vos projets

    Sacha

    Réponse
  16. Guillaume60250

    ce sera un plaisir partagé.
    à bientôt.

    Guillaume

    Réponse
  17. Guillaume60250

    Bonjour à toi et à ton équipe Benjamin

    Je construit actuellement dans l’Oise une maison ossature bois sur vide sanitaire, environ 80 m².
    Dans un premier temps je vais remettre mon ancien poêle à bois.
    Par la suite j’envisage de suivre un de tes stages sur la construction du rocket-stove.

    Je vais prochainement m’attaquer à la pose de la couverture en ardoise
    et afin de prévoir la sortie de cheminée, je souhaiterais savoir quel est le diamètre de tuyau en sortie du poêle;
    que préconises tu ?

    Mercie d’avance

    Réponse
    • Benjamin Broustey

      Salut Guillaume,
      Un tuyau de 153 MM sera parfait pour toi.
      Bonne installation et au plaisir de te connaître !

      Réponse
  18. Christophe

    Bonjour Benjamin,

    Où êtes vous basés ? Pouvez vous m’envoyer de l’info sur mon email, coût stage, possibilité d’organisation dans une autre région s’il y a du monde !! .
    Merci. Bien cordialement.
    Christophe

    Réponse
    • Benjamin Broustey

      Merci de nous poser vos questions plus précisemment sur le formulaire de contact Christophe…Amicalement
      benjamin

      Réponse
  19. caloger

    Bonjour et Bonne Année a vous tous,

    Une petite idée peux t’on réaliser un sol chauffant ( conduit de fumée dans le sol en serpentin) .
    J’attends vos suggestions avec impatience.

    Réponse
    • nefer12

      bonsoir caloger,

      j’ai visité les termes de casinomagus ( en limousin), les romains avaient déjà la technologie pour faire des planchers chauffant que je crois adaptable au rocket mais en amont du projet de construction.

      bonne soirée

      Réponse
  20. didier

    Bonjour je habite au Bordeaux et je voudriez bien faire un stage avec vous ,merci de m’envoyer les dates please aux plus Didier.

    Réponse
    • Benjamin Broustey

      Tu trouveras toutes les dates en page d’accueil, colonne de droite, sous la mention « formation à venir », mais fais vite pour le rocket car elle est bientôt remplie, a bientôt!!!

      Réponse
  21. Joel

    Bonjour, est-il possible de realiser l’accumulation de chaleur dans un muret assez haut et etroit (tuyau serpentant dans un plan vertical plutot que horizontal dans le cas des banquettes)? Quel est le diametre minimal pour le « fut/tonneau »? Je construis une maison ossature bois dans le sud haute-vienne (87800), 75 m2 bien isolee, mais pas enormement de place pour une banquette (ni la capacite de charger les poutrelles du vide sanitaire). Un petit modele serait seduisant…

    Réponse
  22. nefer12

    bonjour à tous,

    quelqu’un a t-il une idée de la durée de vie du bidon de 200 l soumis au feu comme celà ?

    bonne journée

    Réponse
    • Benjamin Broustey

      Les plus vieux rocket ont une dizaine d’années et le bidon est toujours intact…
      A+++

      Réponse
  23. nefer12

    bonjour,
    j’étudie la faisabilité d’un rocket stove dans une dépendance.
    j’ai une grange sur trois niveaux : RDC hauteur 215 cm surmonté d’une dalle béton de 20 cm, 1er étage hauteur 280 cm plafond/plancher en bois et enfin combles ( faîtage à 320 cm du plancher bois). Pensez vous envisageable un rocket au RDC avec une petite banquette de 150 cm environ, une remontée au travers de la dalle puis une banquette de 300 ou 400 cm pour tempérer le 1er étage et enfin une évacuation vers l’extérieur ( j’ai pensé à une sortie genre « à ventouse » )
    Est-ce que c’est utopique ?
    merci pour vos conseils
    cordialement
    alain

    Réponse
    • Benjamin Broustey

      Non c’est tout à fait réaliste, l’essentiel étant de minimiser au possible les coudes dans votre trajet et de bien penser les trappes
      de visites pour le nettoyage.
      A++

      Réponse
  24. norbert

    salut Ben 🙂

    on est en train de réfléchir sur le futur rocket de la maison et j’ai quelques questions qui me trottent dans la tête…
    par rapport au conduit des fumées, sachant que la température de fusion de l’aluminium est de 660°C cela veut dire que les tuyaux aluminé fonderont à cette température !!!!!
    D’après Erica Wisner la température à l’intérieur des tuyaux doit être de l’ordre des 500°C au début de la banquette, ça laisse donc pas beaucoup de marge !!!!
    quel est ton point de vue ?? quel retour d’expérience sur ton rocket, après quelques années les tuyaux avaient il été dégradé ??
    merci du coup de pouce
    avec gratitude
    norbert

    Réponse
    • Benjamin

      Salut Norbert,
      Dans un premier temps, il y a 160° de marge, je trouve ça plutôt pas mal quand même. Et ces conditons sont réunies quand tu fais un beau feu type « flamme de l’enfer ».
      Ensuite ce sont des tuyaux en acier aluminié, pas en aluminium. La t° de fusion de l’acier est de 1400°.

      Pour finir, cela dépend aussi de la façon dont tu gères ton bidon, si tu le recouvre entièrement, la t° va être plus importante dans les banquettes, si tu le découvres à moitié, tu seras sous les 500°. Et il est rare que l’on recouvre la totalité du bidon car on a besoin de chaleur immédiate.

      Mon premier rocket est rocket est construit depuis maintenant trois ans et je ne constate aucune dégradation du tuyau. En amont comme en aval.

      J’espère avoir répondu à tes questions Norbert, je t’embrasse, ainsi qu’ Aurélie, et votre petite lumière….
      Ben

      Réponse
  25. David

    La construction sur la vidéo semble se passer dans une super ambiance. J’ai par chez moi de nombreuses personnes qui seraient sûrement intéressées pour en construire un et en apprendre les techniques. Je ne suis pas pressé au point, donc si c’est 2014 ça ne sera pas un soucis.

    J’ai une maison en pierre de 125m² (+60 qui s’ajouteront prochainement dans le grenier) mais le poêle n’est pas central dans la maison. Est il envisageable, par exemple, d’avoir des conduits soit sous terre ou même qui passent dans la maison qui permettraient de centraliser cette chaleur?

    Si tu veux je peux te contacter par mail pour en discuter de manière plus approfondie et pourquoi pas t’envoyer quelques photos pour qu’on commence à penser aux possibilités 🙂

    En tout cas bravo continue à partager ces savoirs que tu as acquis, il reste encore beaucoup de monde à convaincre 🙂

    Réponse
    • Benjamin Broustey

      Merci David, asse par le formulaire de contact pour une demande en direct…

      Réponse
  26. john doe

    Bonjour…Comme j’en avais assez de la vie de mer.. que je menais en France; j’ai décidé d’aller voir un peu plus loin « si j’y suis » … dans les pays de l’Est. Après réflexion, j’ai formé le voeu de me lancer dans la production de fruits & légumes bio… sous serre chauffée (la terre et les matériaux de construction y sont peu chers). Le tout en auto-construction !!
    Il faut tout de même savoir qu’ici, c’est +40°c, l’été et -25°c, l’hiver.

    Donc l’hiver.. à moins d’accepter d’avaler les ersatz légumineux espagnols et marocains ou la production locale, copieusement assaisonnée par l’ami Monsanto… j’vais produire by myself !! Les données du problèmes sont simples: je construis actuellement une serre tunnel 18 x12 m x 4,60 à la flèche…j’ai pas non plus pour ambition d’enrichir Total ou Gazprom. Le rocket stove me paraît une très très bonne solution. Bref…j’ai un volume unique de 800 m3 à chauffer… Sur le principe, j’mets l’engin au centre de la serre et j’envoie la gégène…Mais…
    Est-ce qu’il existe un plan de construction…professionnel (sic)… qui soit en rapport avec d’un rocket stove de cette dimension? J’imagine -pour avoir été ingénieur dans une autre vie- que les côtes doivent être adaptées, e conséquence…Help, please!!!

    Réponse
    • Benjamin Broustey

      Il n’existe rien de la sorte à ma connaissance. Il va falloir innover et expérimenter, ce qui est intéressant avec le rocket…

      Réponse
    • Renaud

      Bonjour,
      sur le site « au bout de la route » une video montrait entre autre une serre chauffèe avec la chaleur de la dècomposition d’un gros tat de copeaux de bois (un serpentin transmettait la chaleur dans le sol de la serre) cela fonctionnait alors que tout etait sous la neige par moins vingt.
      Bien à vous

      Renaud

      Réponse
  27. alain

    bonjour

    cela nous intéresserais bien que vous veniez faire partager votre savoir dans notre lieu associatif sous forme d’atelier

    Réponse
  28. François

    Bonjour,

    je voulais savoir si il était possible d’amener une cuve d’eau de 500 litres à ébullition avec un poêle de ce type ?
    Merci d’avance pour votre réponse.
    François

    Réponse
  29. José Perez

    Bonjour,
    D’abord merci de partager vos connaissances avec les autres.
    J’aurais quelques questions sur le fonctionnement du poêle Le Rocket Stove, car je suis très intéressé par ce concept. En ce moment, je restaure une maison en briques d’une surface de 200 m² sur deux niveaux, en Normandie.
    Peut-on construire un poêle pour chauffer une grande surface ? Est-ce que ce poêle fonctionne comme les poêles de masse de type finlandais dans lequel on doit faire qu’une flambée par jour ?
    Merci par avance
    José

    Réponse
    • Benjamin Broustey

      Bonjour José,
      Il faut savoir que les pièces excentrées auront du mal à être chauffées. La chaleur étant diffusée principalement par convection et rayonnement. Pour la surface de la maison, cela dépendra de la qualité de ton isolation, ta région etc…Moi je chauffe ma maison de 100m2 sur 7m de hauteur sous faitage, entièrement avec un rocket, la maison est en paille mais il y a des entrées d’air sous la porte plein nord qui n’est pas terminée, donc…
      Moi je pense qu’en période froide dans une maison de grande taille comme les nôtres, deux flambées sont préférable.
      Attention aux arguments genre une flambée par jour et c’est tout, pour les poêles de masse car cela varie énormément selon les conditions dans lesquelles évolue le poêle. A bientôt, Benjamin

      Réponse
    • Benjamin Broustey

      Tout à fait Joshua les mini rocket sont bien utile pour cuisiner en extérieur par exemple, mais attention en intérieur aux dégagements gazeux.

      Réponse
  30. norbert

    bien le bonjour !

    tout d’abord un grand merci pour le partage de toute ces informations 🙂
    j’aurais voulu en savoir un peu plus sur les formations que tu réalises, notamment sur le poêle de masse rocket. Si j’arrive à réunir 10 personnes aurais tu des dispos cet été ? sur combien de temps se déroule le stage etc etc
    Je suis entre Lyon et St etienne.
    J’aurai plein d’autres questions à te poser !!!

    with a montain of gratitude

    Réponse
    • Benjamin Broustey

      Bonjour Norbert et merci beaucoup pour tes compliments!
      Oui tout à fait, 10-12 personnes sont les conditions idéales pour un cours sur le rocket…Il faut compter 5 jours…
      Par contre 2013 est complètement booké maintenant, et moi d’un désistement de dernière minute je ne pourrais faire plus de formations (elles ne sont pas toutes encore dans l’agenda).
      Peux tu attendre un peu?

      Réponse
  31. smot

    Bonjour,
    Question ramonage ca se passe comment?! Merci par avancer

    Réponse
    • Benjamin Broustey

      Salut,
      Il y a plusieurs trappes de ramonages réparties stratégiquement dans le poêle, a bientôt…

      Réponse
  32. Jessica

    Hello, j’ai très envie d’en fabriquer un petit en briques avec mon fils dans les jours qui viennent.
    Quelques questions avant de me lancer car je ne trouve pas sur le net :

    – Puis-je utiliser de la terre mouillée pour assembler les briques entre elles ? Ce mélange est-il suffisant pour assembler sans risque et déplacer par la suite ?

    – Pas besoin d’isolant donc pour un pocket-rocket donc ?

    – Quelle base dois-je utiliser pour construire mon rocket ? Une plaque en ciment, une plaque métallique ? Des idées de récup éventuellement ?

    Merci d’avance

    Réponse
    • joelle et michel

      bonjour,

      Super votre vidéo, c est au premier étage que nous voudrions en faire un sur une chape anydrique qui a un réseau de tuyaux pour le chauffage au sol est ce que le poids n’ est pas trop important pour ce type de sol ?.Dans la vidéo on voit un fut de deux cent litres et un ballon de chauffe eau je ne le vois pas dans le film. Nous habitons en rhone alpes et vous ?
      merci et bonne journée
      Joëlle et Michel

      Réponse
      • Benjamin Broustey

        Bonjour à vous,
        Attention aux étages, il faut que le sol soit vraiment costaud…Voire très costaud!!! Nous sommes en sud haute vienne, a bientôt!

        Réponse
  33. Jessica

    J’avoue que le concept est très très intéressant ! On peut en fabriquer un + petit et mobile ou ma question est très bête ? (Je suis en location pour le moment)

    Réponse
    • Benjamin Broustey

      Oui ça s’appelle le pocket rocket, en faisant une petit recherche tu trouveras facilement des méthodes sur le net…

      Réponse
      • Pierre

        Bonjour,
        Il y a une petite omission quand vous dites que du tuyau ne sort que de la vapeur d’eau si la combustion est bien réalisée. Il y a aussi au moins du dioxyde de carbone, fruit de la combustion complète.
        Cordialement,
        Pierre

        Réponse
        • Patricia Bechlitch

          Non, si la combustion est complète , on a de la suie ( C) et de la vapeur d’eau ( H2O)…

          Réponse
          • Gars IA

            N’importe quoi, la suie n’est pas du carbone pur. C’est un résidu carboné, fruit d’une combustion incomplète Combustion complète : CO2 + H2O.

          • Bob

            Pierre a bien raison. une combution complète donne du dioxyde de carbone (CO2) et non de la suie.
            Une combustion un peu moins complète fait apparaitre du monoxyde de carbone (gaz dangereux) ou s’il manque vraiment d’oxygène des chaines polycarbonnées, du Carbone pur, de métaux et des sels inorganique, le tout formant la suie.

Laisser un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest

Share This