Comment fabriquer une ruche horizontale avec des matériaux de bricolage simples ?

Comment fabriquer une ruche horizontale avec des matériaux de bricolage simples ?

Petit rappel sur ce qu’est une ruche horizontale ou TBH

L’histoire de cette ruche non conventionnelle

Les ruches conventionnelles datent de la fin du 19e siècle et portent le nom de leur inventeur (Langstroth 1851, Dadant 1865, Voirnot 1890, Warré 1940). Elles sont constituées d’éléments superposés les uns au-dessus des autres. Ces éléments sont équipés de cadres de bois à l’intérieur desquels sont fixées des feuilles de cire gaufrée préfabriquées.
La ruche horizontale, inspirée des ruches traditionnelles grecques, slovènes et corses, a été conçue à la demande d’une ONG qui souhaitait développer l’apiculture dans des pays en voie de développement. Cette ruche est construite avec des matériaux simples et la récolte de miel s’effectue sans outils spécifiques. S’adressant à des personnes n’ayant pas de connaissance en apiculture, la gestion de cette ruche est ainsi très accessible.
En 1975, les premiers retours du Kenya, premier pays à être équipé de cette ruche, sont très positifs et certains apiculteurs des États-Unis l’adoptent à leur tour. N’ayant pas de nom d’inventeur, elle est nommée TBH ou Top Bar Hive (ruche en toit de lattes).

Présentation de la ruche horizontale

La ruche horizontale TBH mesure environ 1 m de long, les parois sont inclinées à un angle de 120°. Cette inclinaison, identique à celle d’une alvéole de cire, évite l’adhérence des rayons sur les côtés de la ruche.
Dans cette ruche horizontale, les abeilles construisent ellesmêmes leurs rayons de cire comme dans la nature. Pas de cadre, pas de cire gaufrée, la ruche est donc vide lorsqu’on installe un essaim à l’intérieur. Les abeilles s’accrochent aux lattes (35 mm de large) qui forment le plafond pour construire leurs rayons. Les fonctions naturelles des abeilles sont préservées, participant ainsi à leur bonne santé.

Les avantages à fabriquer une ruche horizontale TBH

De fabrication simple, elle se construit avec des planches pour plancher ou des lames de volet. Sa position haute permet de travailler confortablement en évitant de se baisser et de porter des éléments. Les personnes souffrant du dos ou à mobilité réduite apprécient de travailler à la hauteur d’une table. L’éloignement du sol permet aussi une meilleure ventilation, gage d’habitat plus sain. Une des façades est équipée d’une baie vitrée permettant d’observer l’activité de la colonie sans ouvrir la ruche.
La récolte est effectuée sans outils spécifiques, pas de désoperculateur, pas d’extracteur, pas de maturateur… Un saladier, une passoire et un couteau suffisent à extraire le miel d’une ruche horizontale.

Explications et plans de Pierre Javaudin, expert en apiculture naturelle, pour fabriquer une ruche horizontale avec des matériaux de bricolage simples

Matériaux achetés en magasin de bricolage pour fabriquer une ruche horizontale. (voir liste détaillée plus bas) © Pierre Javaudin

Les inconvénients de la ruche horizontale TBH

Cette ruche n’a pas que des avantages, la ruche idéale n’existant pas. Contrairement aux ruches conventionnelles, une fois installée, elle ne se déplace pas facilement à cause de son encombrement et son poids. Cette ruche demande plus d’attention et de gestion pendant les premières semaines de l’installation de la colonie. Une surveillance particulière est apportée afin d’éviter la construction irrégulière des rayons de cire, la fredaine (lorsque les abeilles construisent de travers). La manipulation de ces rayons demande de la délicatesse, car ils sont plus fragiles que ceux des ruches conventionnelles qui sont préfabriqués et dans un cadre.

Un fonctionnement respectueux de l’abeille pour une apiculture plus naturelle

Une colonie d’abeille installée dans une ruche horizontale construit ses rayons et consomme son miel l’hiver. Dans les ruches conventionnelles, des sachets de sucre viennent remplacer le miel dans les réserves de la ruche. Les utilisateurs de ruche TBH ont une autre approche de l’apiculture, le miel est souvent récolté au printemps, quand les butineuses commencent à faire de nouvelles réserves de miel. Certes, la récolte sera inférieure à une ruche classique, mais ses habitantes seront en meilleure santé, car nourries avec du miel et non du sucre à base de saccharose.

Fabriquer soi-même sa ruche horizontale avec des matériaux de bricolage simples :

Explications et plans de Pierre Javaudin, expert en apiculture naturelle, pour fabriquer une ruche horizontale avec des matériaux de bricolage simples

Schéma « éclaté » montrant l’ensemble des pièces à assembler pour fabriquer la ruche horizontale © Pierre Javaudin

Ci-dessous plans détaillés et mesures (cliquez sur l’image pour l’agrandir) :

Quels matériaux de bricolage pour la fabrication de cette ruche ?

Le plus simple et le plus rapide est d’utiliser des lames pour volets, brutes et non traitées, disponibles au rayon « fenêtres » des grandes surfaces de bricolage. Ces lames sont très résistantes, d’épaisseur idéale (27 mm), facile à manipuler et à couper. Ces lames font généralement 240 mm de long et 90 mm de large. Il en faut 3 pour faire les façades inclinées à 120°. Une de ces façades recevra une plaque de Plexiglas® de 5 mm d’épaisseur pour voir à l’intérieur de la ruche sans l’ouvrir.

Une vitre insérée dans l’une des façades inclinées de la ruche horizontale permettra de voir les abeilles sans ouvrir la ruche

Les deux pignons (partie triangulaire soutenant le toit) seront découpés dans une planche épaisse (de 25 à 30 mm) soit en bois brut soit en contre-plaqué extérieur.

Le toit peut être constitué de lames de bardage en bois brut non traité, ou de planches de bois recouvertes d’une couche étanche aux intempéries.

Fabrication des lattes de la ruche, des détails importants

Des lattes forment le plafond de la ruche (un lattis), et servent de point d’accrochage pour les rayons. Il est impératif de respecter la largeur des lattes, elles sont de 35 mm pour les abeilles européennes.

Ces lattes devront comporter une rainure en leur milieu afin d’y insérer une languette de bois formant une arête de 2 ou 3 cm de haut. Cette languette de bois insérée au milieu de chaque latte facilitera pour les abeilles le démarrage de la construction de leurs rayons de cire. L’une des extrémités de chaque latte sera plantée d’un clou de tapissier servant ainsi de repère permettant de ne pas inverser le sens des lattes lors de leurs manipulations sur la ruche.

Qu’est-ce que le séparateur et à quoi sert-il dans la ruche

Il s’agit d’une planche de bois en forme de trapèze qui coulisse et permet de varier le volume de la ruche. Ce curseur se déplace au rythme des saisons, il agrandit l’espace en période de miellée, il réduit le volume pour le couvain l’hiver. Cette pièce mobile sera différenciée sur le dessus afin de la repérer facilement. Son épaisseur, sous la latte, fera idéalement 25 mm (correspondant à l’épaisseur d’un rayon construit).

Liste des courses pour fabriquer votre ruche horizontale TBH

Le modèle de ruche horizontale TBH, présenté ci-dessous, est réalisable par toute personne disposant d’outils basiques de bricolage (visseuse sans fil, scie égoïne, cutter, mètre ruban) de la bonne volonté et un jeton pour pousser un chariot chez le Brico-Costo du coin !

Votre liste de courses :

  • 10 lames de volet en (2400 x 90 x 27 mm) soit :
  • 5 lames pour le toit,
  • 3 lames pour le corps de ruche,
  • 2 pour les pieds de la ruche.

7 tasseaux de 2400 x 35 x 25 mm (pour les lattes).
8 baguettes demi-ronde de 2500 x 13 mm (pour les amorces des lattes).
30 pointes de tapissier (détrompeur pour les lattes)
1 porte métallique de ruchette (20 cm) en magasin spécialisé
1 champ plat des 110 x 50 mm (pour la règle d’emplacement)
2 charnières pour le toit
2 charnières pour la fenêtre
8 écrous (70 x 0,8 mm) de fixation des pieds + 16 rondelles larges
32 vis 70 x 50 mm. (12 pour lames/pignons) + (20 pour le toit/pignons)
1 poignée de pointes à tête plate (ou agrafeuse) pour fixation de la grille au fond de la ruche.
1 biberon de colle à bois pour l’extérieur PUD4 (250 gr)
1 cornière d’angle de 120 cm en PVC pour le faîtage du toit (largeur 6 cm minimum).
(Utilisée pour les angles des murs pour l’électricité ou pour plaques de plâtre).
1 Grillage de fond de ruche (en magasin spécialisé sinon grillage de garde-manger en maille de 2 mm) métal ou plastique.
1 Plexis-Glass® (épaisseur 5 mm) de 500 mm X 90mm
1 planche de 190 x 105 mm pour le fond de la ruche
1 planche de 190 x 130 mm pour l’entrée de la ruche
2 planches de 500 x 300 x 25 mm pour les pignons avant et arrière de la ruche.
1 planche de contre-plaqué 800 x 120 x 12 mm (existent aussi en 13, pour le volet de la baie vitrée).
1 planche de contre-plaqué de 500 x 60 x 12 mm (pour le doublage intérieur du volet de la baie)
1 planche de contre-plaqué de 500 x 300x 25 mm (pour y découper le séparateur)
1 planche de contre-plaqué de 460 mm x 460 mm, épaisseur 25mm. Coupée dans sa diagonale pour obtenir deux triangles de 460 mm X 460 mm X 660 mm (les 2 pignons de la toiture).
1 petit biberon de « joint menuiserie extérieur » (pour fixer la baie vitrée)

Éléments ne se trouvant que dans des magasins spécialisés en apiculture :

  • le grillage du fond de ruche (long 1000 mm X larg 200 mm)
  • la porte métallique pour l’entrée (large 200 mm)
  • Un bloc de cire (500 gr) pour amorcer les lattes sur lesquelles les abeilles construiront ensuite les rayons.

Voici les principales boutiques en ligne, connaissant la ruche horizontale et chez qui vous pourrez acheter le matériel spécifique listé ci-dessus :

Assemblage de votre ruche horizontale TBH

Gabarit avec mesures et montage du corps de la ruche horizontale

Pour le toit comme pour le corps de la ruche, les lames de volet recevront un filet de colle PUD4 dans la rainure avant assemblage. Cette colle est expansive, au bout d’une heure tous les interstices seront comblés et l’ensemble sera rendu très rigide. Bien veiller à laisser la colle agir sur les lames assemblées à plat, la face extérieure sur l’établi pour éviter les débords de colle à l’intérieur de la ruche.

Les deux lames qui recevront la grille de fond de ruche seront amputées de la joue femelle de la rainure qui se trouvera à intérieur de la ruche. Le profil ainsi obtenu permet de pointer très facilement et surtout bien tendre le fond de ruche grillagé. Pour cette opération, le ciseau à bois fait bien l’affaire !

Pour pouvoir bien tendre le grillage de fond de ruche, il faut enlever la joue femelle de la rainure de la latte qui se trouve vers l’intérieur de la ruche.

Il ne vous reste plus qu’à trouver où l’installer et patienter jusqu’au printemps prochain pour y mettre un essaim qui va s’installer tranquillement dans cette ruche et dès le premier jour commencer à construire des rayons de cire…

Enfin pour les non-bricoleurs qui voudraient quand même installer une TBH dans leur jardin, sachez que la « scierie le coucou » fabrique, vend et fait livrer dans toute la France des ruches TBH de grande qualité. N’hésitez pas à les contacter en précisant que vous venez de la part de PermacultureDesign pour avoir 5 % de remise sur votre achat chez eux. De plus, leurs ruches bénéficient du label du Ministère de l’Environnement « j’agis pour la biodiversité », et 2 % du prix d’achat de chaque ruche sont reversés à l’association La voix de l’enfant.

Voici également une petite liste d’autres fabricants locaux de ruches horizontales :

Bonne fabrication aux bricoleurs et bonne installation à tous 🙂

Pierre Javaudin est un apiculteur passionné, auteur du livre « une ruche dans mon jardin », il prône une apiculture naturelle.

Pierre Javaudin à côté d’une ruche horizontale, Photo ©Olivier Ploton, Larousse

Spécialiste en l’apiculture naturelle, retrouvez tous ses conseils dans son livre Une ruche dans mon jardin. Retrouvez-le sur son site : www.ruche-naturelle.fr

« Une ruche dans mon jardin »

Pour une apiculture naturelle et familiale

Livre de Pierre Javaudin
144 pages, édité par Larousse, dernière version sortie mars 2016

Prix : environ 12,90 €

Références complètes (éditeur, ISBN…), descriptions et avis des lecteurs sur :
Amazon    |   Decitre    |   Unithèque

Offrez le gîte et le couvert aux abeilles !

Pour créer, chez vous, des havres de paix avec des floraisons toute l’année pour vos abeilles, mais aussi pour de nombreux autres insectes pollinisateurs, auxiliaires du jardin, découvrez notre composition végétale « La haie des abeilles » en cliquant sur le bouton ci-dessous.

La haie des abeilles

Augmentez et protégez vos récoltes fruitières et légumières de façon significative en attirant dans votre jardin un maximum de pollinisateurs grâce à « la haie des abeilles » !

Mots clés

permaculture, design, permacultureDesign, fabriquer, ruche, bricolage, bricoler, fabrication, construire, construction, matériaux, ruche horizontale, apiculture naturelle, plans, explications, TBH, Top Bar Hive, outils, assemblage, simple, planches, lames, tasseaux, colle, joint, menuiserie, bricoleur, grillage, abeilles, accueillir, pollinisateurs, bien-être, miel, sauvegarder, installer, jardin, essaim

#PermacultureDesign #Permaculture #ApicultureNaturelle #SauvegardezLesAbeilles #HaieDesAbeilles #Abeilles #RucheHorizontale #InsectesPollinisateurs #FaireSoiMeme #FabriquerUneRucheHorizontale #MateriauxDeBricolage

Sur le même thème

Comment fabriquer une ruche horizontale à partir de palettes et matériaux de récupération ?

Fabriquer une ruche avec du bois de palettes est à la portée de tous. Avec des outils de bricolage basiques, on fabrique une ruche pour un faible coût. En installant une ruche naturelle au fond de votre jardin, vous participez à une meilleure pollinisation des fruits...

Livre La forêt-jardin : créer une forêt comestible en permaculture pour retrouver autonomie et abondance

Fondateur et directeur de la fondation Agroforestery Research Trust, impliquée dans la recherche sur l’agroforesterie en milieu tempéré, Martin Crawford s’intéresse depuis plus de 20 ans à la culture et à l’usage des plantes pérennes dans l’alimentation humaine....

Pour aller plus loin

N'hésitez pas à jeter un coup d'œil à nos ressources

Abonnez-vous à la Newsletter !

et ne ratez plus aucun de nos contenus !

A propos de l'auteur

Pierre Javaudin

Spécialiste en l’apiculture naturelle, retrouvez tous ses conseils dans son livre Une ruche dans mon jardin. Retrouvez-le sur son site : www.ruche-naturelle.fr.

2 Commentaires

  1. Vallières Anne

    Merci pour tous ces conseils intéressants et un gros merci de partager vos connaissances avec nous 😉

    Réponse
  2. Coin jardinage

    Avoir une ruche dans son jardin est un peu à risque si l’on ne s’y connait pas réellement.

    Réponse

Laisser un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This