Comment fabriquer une ruche horizontale à partir de palettes et matériaux de récupération ?

Comment fabriquer une ruche horizontale à partir de palettes et matériaux de récupération ?

Fabriquer une ruche avec du bois de palettes est à la portée de tous. Avec des outils de bricolage basiques, on fabrique une ruche pour un faible coût. En installant une ruche naturelle au fond de votre jardin, vous participez à une meilleure pollinisation des fruits et des légumes de votre environnement proche ainsi qu’à la sauvegarde des abeilles. Cela vous permet, en plus, de déguster un miel incomparable, celui de vos abeilles !

Quel type de palette faut-il récupérer pour la fabrication d’une ruche horizontale ?

Savoir reconnaître les bonnes palettes pour fabriquer votre ruche

Explications et plans de Pierre Javaudin, expert en apiculture naturelle, pour la fabrication d’une ruche horizontale en palettes et matériaux de récupération, recyclés.

Palette de type « cimentière », non traitée, idéale pour la fabrication de votre ruche. © Pierre Javaudin

En France, on trouve différents types de palettes :

  • les palettes non marquées servant au transport de matériaux légers à lourds à l’intérieur du territoire, elles ne sont pas traitées, elles ne contiennent donc pas de produits chimiques toxiques. Dans cette catégorie de palettes non marquées, on trouve ce qu’on appelle les palettes de type « cimentières » utilisées pour les transports de matériaux de construction lourds. Ce sont les plus solides de cette catégorie.
  • les palettes marquées EUR EPAL, destinées au transport des marchandises à l’étranger (import et export). Celles-ci ne sont plus traitées avec des produits chimiques, mais uniquement à haute température (60° pendant 30 min), vous pouvez vous en assurer en vérifiant le marquage certifié HT (Heat Treatment, seul traitement actuellement autorisé dans l’Union européenne) inscrit sur la ligne du bas du cartouche de la palette. Les autres marquages situés au-dessus de celui-ci indiquent notamment le pays et la région de fabrication de la palette. Le marquage DB, que vous pourrez parfois voir sur la même ligne que le marquage HT, signifie simplement que le bois utilisé pour fabriquer la palette a été écorcé, il ne s’agit nullement d’un traitement chimique.

Notez cependant que, jusqu’en mars 2010, un traitement par fumigation au bromure de méthyle (MB), toxique, était autorisé en Europe. Il n’est donc pas impossible que vous trouviez encore ce type de palette même si elles se font de plus en plus rares. Mais, là encore, pas d’inquiétudes, car elles seront facilement identifiables puisqu’elles porteront sur leur cartouche le marquage MB à la place de HT. Dans ce cas, abstenez-vous de les utiliser.
De même, il vaut mieux s’abstenir d’utiliser des palettes colorées (souvent rouges ou bleues) dont les peintures peuvent être toxiques et qui sont des palettes de location, consignées pour lesquelles il faut un accord de l’entreprise de location avant utilisation.

Choisir des palettes robustes pour la fabrication de votre ruche horizontale

Cinq palettes de type « cimentières » seront parfaites pour fabriquer une ruche horizontale.
C’est une palette très répandue dans le milieu du bâtiment, car elle permet le transport des matériaux lourds. C’est ainsi que sont livrés sur les chantiers les parpaings, les briques, les sacs de ciment, les sacs d’enduit, les ardoises, les pavés, le carrelage, etc.
Dans la catégorie des palettes non marquées, la palette de type « cimentière » se différencie d’une palette de type « alimentation » par des chevrons utilisés pour assembler les planches à la place des petits cubes de bois.

Explications et plans de Pierre Javaudin, expert en apiculture naturelle, pour la fabrication d’une ruche horizontale en palettes et matériaux de récupération, recyclés.

Les chevrons des palettes de type « cimentières » serviront pour réaliser les pieds de la ruche horizontale. © Pierre Javaudin

Le bois utilisé pour les lames est également de meilleure qualité sur les palettes de type « cimentières ». Celles-ci sont fixées sur les chevrons par des pointes striées en acier, cette fixation évite l’arrachement lors des manutentions. En revanche, même si ça n’a rien d’insurmontable, cette robustesse complique la tâche de celui qui les démonte !

Se servir d’un pied de biche pour les démonter est donc une fausse bonne idée… La tête des pointes passera au travers de la planche que l’on soulèvera…
Les professionnels qui reconditionnent ces palettes, utilisent une scie sabre pour séparer les planches des chevrons. C’est aussi ce que je vous recommande !

Explications et plans de Pierre Javaudin, expert en apiculture naturelle, pour la fabrication d’une ruche horizontale en palettes et matériaux de récupération, recyclés.

La scie sabre est ce qu’il y a de plus pratique pour démonter une palette de type « cimentières ». © Pierre Javaudin

Comment sont faites les différentes parties de la ruche horizontale ?

La ruche finalisée mesure environ d’un mètre de long et permet d’accueillir 26 lattes sur lesquelles les abeilles pourront s’accrocher pour construire leurs rayons.

Pourquoi des façades inclinées à 120° ?

Il est important que les façades de la ruche (côtés les plus longs qui forment le corps de la ruche) soient inclinées à 120°. De cette manière, les rayons construits naturellement par les abeilles n’adhéreront pas sur les parois inclinées à 120°. Cette particularité, qui correspond à l’angle des alvéoles bâties par les abeilles, facilite le travail sur la ruche. Ce n’est pas au degré près bien sûr, mais il est préférable de respecter cet angle.

Explications et plans de Pierre Javaudin, expert en apiculture naturelle, pour la fabrication d’une ruche horizontale en palettes et matériaux de récupération, recyclés.

Rayon fabriqué naturellement avec une inclinaison à 120°par les abeilles dans une ruche horizontale. © Pierre Javaudin

Les différents éléments à prévoir dans la fabrication de votre ruche horizontale

La baie vitrée : elle permet d’observer régulièrement l’intérieur de la ruche sans l’ouvrir. Cette fenêtre sera décalée vers le pignon de la porte d’entrée afin d’observer la construction des premiers rayons et de suivre l’évolution du couvain tout au long de l’année.

Les pignons : le pignon équipé de la porte d’entrée sera exposé au soleil, la colonie s’installera naturellement contre celui-ci. La réserve de miel s’étendra vers l’arrière de la ruche après la partie couvain. Cette configuration d’entrée en pignon simplifie la conduite et la récolte.

Explications et plans de Pierre Javaudin, expert en apiculture naturelle, pour la fabrication d’une ruche horizontale en palettes et matériaux de récupération, recyclés.

Assemblage des morceaux de palettes pour faire le pignon qui inclura l’entrée de la ruche horizontale. © Pierre Javaudin

L’entrée : l’entrée sur le pignon est constituée une fente d’environ 9 mm de haut. L’installation d’une porte métallique optimise la défense contre les intrus. L’avantage de placer l’entrée en pignon permet de réduire le pillage par des abeilles d’autres ruches. Après avoir franchi les gardiennes, les voleuses doivent traverser, à l’aller et au retour, toute la colonie pour chaparder le miel qui se trouve vers l’arrière de la ruche…

La planche d’envol : elle permet aux sentinelles de mieux surveiller les allées et venues. C’est aussi un lieu d’observation unique pour l’apiculteur ! Mais attention cette terrasse peut vite se transformer en piège dans les régions où il neige, si celle-ci elle n’est pas évacuée régulièrement.

La marquise : placée au-dessus de la porte d’entrée, elle permet de l’abriter de la neige et de la pluie permettant un envol dès la fin de l’averse. C’est aussi une source d’ombre non négligeable pour la porte d’entrée et la piste d’envol.

Le fond de ruche : Un fond de ruche avec une grille permet une bonne ventilation de la ruche, et d’éliminer une partie des varroas (parasites de l’abeille). Si cette grille ne fait pas toute la surface du fond, elle sera installée au milieu de celui-ci. Positionner ainsi il permettra d’aérer ainsi une partie du couvain de même qu’une partie réserve de miel. En hiver, quand la ruche est réduite par le séparateur, l’entrée d’air froid est limitée. En cas de grands froids il est possible d’obstruer cette grille avec un voilage anti gel pour plantes. Quelques punaises plantées dans le bois, sous la ruche, suffiront à maintenir cette protection.

Les barrettes : enduites de cire, elles offrent un guide précieux pour la régularité des rayons. Une largeur de 35 mm est à respecter, pour nos abeilles européennes. Une languette enduite de cire permet une excellente base d’accrochage pour les abeilles cirières. Cette amorce peut être insérée dans un trait de scie (les cagettes pour fruits et légumes fournissent d’excellentes amorces quand elles sont droites).

Explications et plans de Pierre Javaudin, expert en apiculture naturelle, pour la fabrication d’une ruche horizontale en palettes et matériaux de récupération, recyclés.

Ruche horizontale TBH en cours de fabrication, on voit bien ici les 26 barrettes sur lesquelles les abeilles pourront construire leur rayon une fois la ruche terminée. © Pierre Javaudin

Les parois extérieures : recouvrir l’ensemble des parois extérieures avec de la peinture pour bois extérieur (microporeuse), ou avec de l’huile de lin chauffée dans une vieille casserole ou bien encore une peinture naturelle fabriquée par vos soins.

Les parois intérieures : elles seront laissées nature, sans un seul coup de pinceau, mais peuvent être frottées avec un morceau de cire, de propolis ou de miel.

Le toit : le modèle en palettes présenté ici ne permet pas d’obtenir un toit étanche, celui-ci sera donc recouvert d’un revêtement étanche évitant à l’eau de passer au travers des planches de palette.

Fabrication du toit de la ruche en atelier. Une fois finalisé, ce toit devra être rendu étanche par l’ajout d’un revêtement adéquat. © Pierre Javaudin

Fournitures et plans de fabrication détaillés pour votre ruche horizontale

Comptez une journée pour découper les planches et assembler votre ruche. Idéalement, les palettes seront démontées la veille, vous laissant ainsi une journée plus cool pour fabriquer votre ruche !

Liste des fournitures à réunir :

  • 5 palettes cimentières en bon état.
  • 5 cagettes à fruits et légumes.
  • 1 plaque de contreplaqué (50 X 50 X 0,8 cm)
  • 2 m2 de revêtement étanche pour le toit.
  • 80 cm de chute d’un montant à placo.
  • 1 tube de 250 gr de colle à bois extérieur (type PU D4).
  • 1 petit tube de mastic pour menuiserie.
  • 1 sachet de 200 vis à bois 4x30 ou 3,5 X30.
  • 8 vis à bois à tête large, pour les pieds (6X80).
  • 1 grille inox 50 cm x 10 cm.
  • 1 plaque de Plexiglas 50 x 15 x 0,5 cm.
  • 2 charnières.
  • 2 litres d’huile de lin
Ces Ruches fabriquées en palettes et matériaux de récupération ont fière allure une fois terminées ! © Pierre Javaudin

Les plans de fabrication de votre ruche horizontale en PDF :

En cliquant sur l’image ci-dessous, vous pourrez télécharger le PDF complet avec les étapes de fabrication de chaque élément de votre ruche ainsi que la façon de les agencer pour un résultat optimal !

Enfin pour les non-bricoleurs qui voudraient quand même installer une TBH dans leur jardin, sachez que la « scierie le coucou » fabrique, vend et fait livrer partout en France des ruches TBH de grande qualité. N’hésitez pas à les contacter : http://lecoucouexploitationforestiere.fr/nos-ruches/

Voici également une petite liste d’autres fabricants locaux de ruches horizontales :

Bonne fabrication aux bricoleurs et bonne installation à tous 😃
Pierre Javaudin.

Pierre Javaudin est un apiculteur passionné, auteur du livre « une ruche dans mon jardin », il prône une apiculture naturelle.

Pierre Javaudin à côté d’une ruche horizontale, Photo ©Olivier Ploton, Larousse

Spécialiste en l’apiculture naturelle, retrouvez tous ses conseils dans son livre Une ruche dans mon jardin. Retrouvez-le sur son site : www.ruche-naturelle.fr

« Une ruche dans mon jardin »

Pour une apiculture naturelle et familiale

Livre de Pierre Javaudin
144 pages, édité par Larousse, dernière version sortie mars 2016

Prix : environ 12,90 €

Références complètes (éditeur, ISBN…), descriptions et avis des lecteurs sur :
Amazon    |   Decitre    |   Unithèque

Offrez le gîte et le couvert aux abeilles !

Pour créer, chez vous, des havres de paix avec des floraisons toute l’année pour vos abeilles, mais aussi pour de nombreux autres insectes pollinisateurs, auxiliaires du jardin, découvrez notre composition végétale « La haie des abeilles » en cliquant sur le bouton ci-dessous.

La haie des abeilles

Augmentez et protégez vos récoltes fruitières et légumières de façon significative en attirant dans votre jardin un maximum de pollinisateurs grâce à « la haie des abeilles » !

Mots clés

permaculture, design, permacultureDesign, fabriquer, ruche, bricolage, bricoler, fabrication, construire, construction, matériaux, ruche horizontale, apiculture naturelle, explications, TBH, Top Bar Hive, outils, assemblage, simple, palette, cagette, récupération, recyclage, recyclé, valorisation, protection, environnement, abeilles, accueillir, pollinisateurs, bien-être, miel, sauvegarder, installer, jardin, essaim

#PermacultureDesign #Permaculture #ApicultureNaturelle #SauvegardezLesAbeilles #HaieDesAbeilles #Abeilles #RucheHorizontale #InsectesPollinisateurs #FaireSoiMeme #FabriquerUneRucheHorizontale #MateriauxDeRecuperation #Palettes #JourneeMondialeDuRecyclage

Sur le même thème

Pour aller plus loin

N'hésitez pas à jeter un coup d'œil à nos ressources

Abonnez-vous à la Newsletter !

et ne ratez plus aucun de nos contenus !

A propos de l'auteur

Pierre Javaudin

Spécialiste en l’apiculture naturelle, retrouvez tous ses conseils dans son livre Une ruche dans mon jardin.

Retrouvez-le sur son site : www.ruche-naturelle.fr.

2 Commentaires

  1. Daniel GOUJON

    Bravo et merci pour ce plan !

    Avec mes salutations les meilleures.

    Réponse
  2. Sylviane

    Merci Pierre pour cet article super complet et très bien expliqué! En particulier j’ai aussi la réponse à mes questions concernant le traitement des palettes.
    Bien envie de fabriquer cette jolie ruche pour accueillir nos amies le printemps prochain:)
    Salutations jardinières

    Réponse

Laisser un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This