Qu’est-ce qu’une guilde ?

3

En tant que « professeur principal » en permaculture, la nature nous montre la voie à suivre pour un maximum de résilience, d’efficacité énergétique et de productivité.

Les guildes de permaculture sont, en fait, le fruit de l’observation attentive et de l’imitation du « professeur Nature »

Par l’observation contextuelle de la nature, on retrouve des associations naturelles récurrentes de plantes sauvages qui ne sont pas dues au hasard. Ayant choisi de pousser naturellement ensemble, ces plantes sauvages sont plus fortes que si elles poussaient séparément grâce aux services mutuels et diversifiés qu’elles se rendent, par exemple :

  • Rendre accessibles en surface, les nutriments venus des profondeurs (captés grâce à un système racinaire puissant), via la perte de feuillage qui se décomposera ensuite en surface au sol.
  • Fixer l’azote de l’air dans leur racine avec l’aide de bactéries et le rendre disponible dans le sol, lorsque les racines meurent, pour les plantes voisines.
  • Décompacter, aérer le sol grâce à leurs racines.
  • Couvrir le sol et ainsi le protéger des intempéries, lessivage, évaporation… fournissant aussi un garde-manger pour la faune et microfaune du sol.
  • Favoriser les mycorhizes, ces associations symbiotiques vertueuses entre champignons et racines des plantes (le champignon rétrocède à la plante via ses racines une partie des minéraux [azote, phosphore…] et de l’eau qu’il a captée dans le sol et la plante, « en échange », fournit au champignon des glucides qu’elle a produits par photosynthèse, un magnifique exemple de partenariat gagnant-gagnant !)
  • Attirer les pollinisateurs indispensables à la reproduction de nombreux végétaux
  • Attirer les animaux favorisant la dispersion des graines
  • Repousser les ravageurs
  • Aider à lutter contre les maladies
  • Créer un « rempart » de protection contre certains herbivores
  • …etc

Cette étude des communautés de plantes sauvages s’appelle la phytosociologie. Cette discipline botanique très intéressante n’est cependant pas à la portée de tous. Heureusement, des scientifiques, permaculteurs, agriculteurs expérimentent et travaillent à rendre ce savoir accessible. Mark Shepard, par exemple, se base sur ces communautés naturelles de plantes sauvages pour développer ce qu’il appelle une agriculture de régénération, à découvrir dans son interview ici.
Et pour ceux qui souhaitent se lancer dans l’étude des communautés de plantes propres à leur contexte, nous vous conseillons de consulter la base de données Sophy à l’adresse suivante : http://sophy.tela-botanica.org/aiguille.htm

En imitant ces associations sauvages naturelles, on peut ainsi former des communautés de plantes cultivées, appelées « guildes » en permaculture, semblables à celles des plantes sauvages qui, ensemble, seront plus fortes et plus prospères 😃

L’intérêt d’une guilde de permaculture est donc de créer un écosystème nourricier et utile pour les hommes qui sera résilient (résistant aux chocs : événements climatiques stressants, attaques de ravageurs, de maladies), biodiversifié (en terme de production et donc de récoltes), productif (grâce aux associations vertueuses), durable (de plus en plus autonomes année après année) et économique en terme d’énergie fossile et de travail à fournir, car les dépenses seront principalement concentrées au départ dans la mise en place de la guilde, puis, avec le temps, uniquement dans les récoltes.

Trouvant les guildes extrêmement intéressantes pour l’abondance qu’elles apportent, nous avons travaillé avec la pépinière permacole Atmosvert afin de vous permettre de mettre rapidement en place chez vous de tels systèmes durables hautement productifs. Pour cela, nous avons choisi 11 arbres fruitiers communs autour desquels nous avons conçu des guildes efficaces relativement « passe-partout », adaptées aux climats tempéré, océanique ou méditerranéen. (En revanche, elles ne seront pas adaptées aux climats d’extrêmes froids, arides ou tropicaux)
Pour en savoir plus sur les guildes autour des arbres fruitiers, voir d’autres vidéos explicatives et consulter gratuitement une de nos 11 fiches techniques sur ces guildes, rendez-vous à cette adresse : http://www.formations-permaculture.fr/ft005-pdv?aff=bmtnj6&cpg=56ba2

N’hésitez plus, plantez votre abondance, grâce aux guildes de permaculture !!!

guilde, permaculture, association, plantes, design, PermacultureDesign, végétaux, arbres, arbustes, fruitiers, champignons, strates, observer, imiter, optimiser, associer, planter, compagnes, communauté, polyculture, jardin, forêt, biodiversité, jardinage, naturel, nature, agroforesterie, ensemble, service, mutuel, bénéfique, vertueuse, succession écologique, climacique, climax, architecture végétale, multi-étagée, mycorhize, phytosociologie, aménagement, comestibles, médicinaux, utiles, modèle agricole, pérennes, vivaces

#PermacultureDesign #Permaculture #AssociationsVegetales #CommunautesVegetales #Guildes #SuccessionEcologique #Observer #ImiterLaNature #associations #PlantezVotreAbondance #StrategiePermacole #agroforesterie #ProfesseurNature


Ces articles peuvent aussi vous intéresser :