Agroforesterie et agriculture de régénération selon Mark Shepard

* Pensez à activer les sous-titres pour profiter de la traduction en français de cette vidéo (icône rectangulaire en bas de la vidéo à droite).

Il est assez rare de pouvoir profiter des expériences et conseils de grands noms de la permaculture. Il y a quelque temps, nous avions interviewé Martin Crawford, pionnier de la forêt comestible en Europe.

Aujourd’hui, nous sommes reconnaissants à Mark Shepard de nous avoir accordé cette interview pleine de sincérité et de conseils avisés. Nous remercions également l’association française d’agroforesterie qui a permis cette belle rencontre à l’occasion de l’une de leurs journées de formation.

Nous espérons que cette interview incitera nombre d’entre vous à découvrir le travail de Mark Shepard et à emprunter son chemin vers ce modèle agricole d’avenir : une vraie « agriculture permanente » basée sur la culture d’arbres et de plantes pérennes.

Photos de la ferme de Mark Shepard aux Etats-Unis : « New Forest Farm »

Mark Shepard, 20 ans d’expérimentation d’agroforesterie et d’agriculture de régénération

Mark expérimente concrètement cela depuis plus de 20 ans sur sa célèbre « New Forest Farm » dans le Wisconsin (ferme de 42 ha), considérée aujourd’hui comme l’un des projets agricoles durables les plus avancés aux États-Unis.

Dans cette interview, il revient sur son enfance et son parcours pour en arriver à la mise en place de ce qu’il appelle aujourd’hui une agriculture de régénération.

Il nous prodigue ses conseils pour apprendre à observer la nature, ce qui pousse sur un lieu, les plantes naturellement compagnes afin de reproduire ces systèmes naturels et en récolter l’abondance. Il nous montre aussi par la réussite de sa ferme que ces systèmes en polycultures, gérés comme des systèmes naturels, sont économiquement viables.

Conseil de lecture

Pour ceux qui souhaiteraient aller plus loin dans leur découverte des systèmes et techniques mis en œuvre par Mark Shepard sur sa ferme, nous vous conseillons son livre « L’agriculture de régénération » traduit depuis peu en français et spécialement adapté aux agriculteurs en recherche de conversion ou d’améliorations de leurs pratiques. Pour lire notre article sur ce livre, cliquez ici.

« Agriculture de régénération »

Livre de Mark Shepard
302 pages, édité par Imagine un colibri en mai 2016

Prix : environ 22 €

Références complètes (éditeur, ISBN…), descriptions et avis des lecteurs sur :
Amazon    |   Decitre    |   Unithèque

Envie d’aller plus loin ?

Mark Shepard s’adresse avec cet ouvrage à des personnes ayant de grandes propriétés, mais, même avec de plus petits terrains, vous pouvez installer des écosystèmes cultivés de moindres envergures, comme nos guildes autour des arbres fruitiers qui proposent des associations bénéfiques de végétaux.

Invitez la permaculture dans votre jardin

Avec nos fiches techniques détaillées, démultipliez vos récoltes tout en favorisant la vie sous toutes ses formes grâce aux guildes autour des arbres fruitiers.

Mots clés

permaculture, design, permacultureDesign, compostage, analyse, fabrication, fertilisation, fertiliser, jardin, jardinage, nutriments, flux, énergie, eau, pluie, machine, élément, matières organiques, animales, végétales, vie, sol, amendement, cultures, vidéo, lixiviats, jus, décomposition,
#PermacultureDesign #Permaculture #LaMinutePermaculture #Compost #Nutriments #MachineaCompost #FertiliserSonSol #jardin #Jardinage #FaireDesEconomies #FaireSoiMeme #Design #TechniquePermacole #AnalyseEnSuivantUnFlux #QueFaireDeVosDechetsOrganiques

Sur le même thème

Pour aller plus loin

N'hésitez pas à jeter un coup d'œil à nos ressources

Abonnez-vous à la Newsletter !

et ne ratez plus aucun de nos contenus !

Votre prénom* Votre email*

Si vous ne cochez pas la case ci-dessus, nous ne pouvons pas vous envoyer notre eBook compte tenu de nouvelle législation en vigueur.
Votre adresse mail et votre prénom seront enregistrés dans un fichier informatisé conformément à notre Politique de confidentialité. Ces données personnelles ne seront bien évidemment jamais partagées ou revendues à qui que ce soit.

A propos de l'auteur

PermacultureDesign

Cet article a été rédigé par l’équipe du bureau d’étude PermacultureDesign.

10 Commentaires

  1. guilam

    Bonjour,

    dans le livre de Mark Shepard, se trouve p169, un modèle du champ.

    Il y est marqué que les châtaigner sont distant de 12 pieds (environ 3,65m)..

    N’est-ce pas beaucoup trop peu pour des châtaigniers? Merci de me le confirmer et pour votre travail, pour l’humanité.. Bon coeurage 😉

    Selon ITAB, elles peuvent varier de 6 x 8 m pour Précoce Migoule /Marigoule en sol léger à 15 x 15 m pour Marigoule sur ses propres racines en sol riche et profond.

    http://www.itab.asso.fr/downloads/Fiches-techniques_arbo/Chataignier.pdf

    Réponse
  2. Wally

    Un homme dynamique et passionné qui partage son épanouissement personnel et ses expériences fondées avec nous. C’est honnêtement un homme qui comprend profondément le principe de l’abondance grâce à l’observation et le non agir. Il mérite de vendre des millions de livres! Et je vous le conseille fortement! !!
    Je vous remercie pour ce sourire énorme du début à la fin!
    Wx

    Réponse
  3. Domi

    Bonjour à tous
    Merci Ben pour cette excellente rencontre de Mark Shepard. Je me pose une question – il y a une autre ou des autres formes d’agricultures qui permettent d’éviter les produits chimiques, d’avoir une activité viable ?
    Il est vraiment temps que les citoyens se réveillent et poussent, non forcent nos décideurs à changer de vision. Malheureusement, il ne faut pas attendre grand chose d’eux. L’exemple du bio, impossible d’en vivre, maintenant la grande distribution change son fusil d’épaule et c’est plus de 20% de croissance par an. La permaculture était réservée a des uluberlus fumeurs d’herbe. Schéma impossible d’en vivre, sauf que maintenant j’observe de plus en plus de jeunes qui s’installent en imposant un mode de distribution de vente directe, et qui semble très bien en vivre.
    Toutefois, Mark Shepard souleve une chose intéressante, c’est la possibilité à tous de produire nos aliments, dans le respect de la nature, et de sa propre hygiène de vie. Il est encore facile d’obtenir un lopin de terre, même pour des urbains. C’est l’une des origines du choix de vie de Pierre Rabhi qui a préféré produire sa nourriture que de travailler pour l’acheter celle ci en magasin. en plus de la merde.
    Par ailleurs, un sujet qui peut être intéressant de traiter prochainement, c’est comment l’on peut optimiser au mieux une petite parcelle de potager.
    Une bonne journée à tous
    Dominique

    Réponse
  4. michel

    pas de sous titres ?? pas de traduction ?? donc inutile pour les personnes comme moi qui ne possèdent qu’un niveau d’anglais solaire

    Réponse
    • Christophe Curci

      Bonjour Michel, les sous-titres sont inclus dans la vidéo, il suffit de cocher sur l’icône en bas de la terre de lecture 😉

      Réponse
      • michel

        Bonjour

        je n’avais pas vu cette option , excusez moi pour cette remarque injustifiée

        Réponse
  5. Bertrand

    Bonjour,

    Merci pour cette interview.

    Une seule chose à dire : Trop court 🙂

    Bertrand

    Réponse
  6. SIMON

    Du bla bla en américain….pour vendre des livres!!!!

    Réponse
    • Benjamin Broustey

      Bonjour Simon,
      J’aime que les gens me racontent leurs expériences de vie, parce que je m’intéresse aux autres, à ceux qui comme nous, on eu le courage de penser un autre monde à une époque où le contexte étaient moins facile qu’aujourd’hui.
      J’aime qu’ils racontent leurs expériences dans les livres, car les livres sont autant de support pour éduquer, changer le monde et amener les autres à réfléchir et à agir…J’aime beaucoup moins les jugements rapides, non argumentés, et non constructifs, qui conduisent notre monde en son état actuel, qui ne crée que violence et séparation…Donc cher Simon, un tout petit effort pour poser ta pensée, de manière constructive et non violente, sera apprécié pour ton prochain commentaire…Sinon je t’encourage à passer ton chemin 😉

      Réponse

Laisser un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest

Share This