Le jardin-forêt en permaculture des fraternités ouvrières de Mouscron en Belgique.

Le jardin-forêt en permaculture des fraternités ouvrières de Mouscron en Belgique.

Un jardin-forêt en permaculture d’une incroyable diversité

C’est à Mouscron en Belgique, à la frontière française que se trouve le jardin des fraternités ouvrières créé par Josine et Gilbert Cardon. Qui aurait cru que la corne d’abondance était Belge et qu’elle se trouvait au 58 rue Charles-Quint ? Peu de personnes le soupçonnaient, et bien pourtant il y en a une qui a dû se déverser dans ce jardin de 1800 m2, car il donne 12 mois/12 avec une exubérance extraordinaire depuis plus de 35 ans sans aucun ajout de pesticide ni d’engrais chimiques. 

Le jardin-forêt en permaculture des fraternités ouvrières de Mouscron en Belgique produit des fruits et légumes en abondance toute l’année.

Vue d’une des allées du jardin-forêt en permaculture de Mouscron. Source photo : http://fraternitesouvrieres.over-blog.com

Ainsi on y trouve, plus de 2000 arbres et arbustes fruitiers de 1300 variétés différentes, 395 pommiers de 312 variétés, 242 poiriers de 160 variétés. La grainothèque rassemble quant à elle plus de 6500 sortes de semences, dont plus de 800 types de tomates différents.

Le jardin-forêt en permaculture des fraternités ouvrières de Mouscron en Belgique produit des fruits et légumes en abondance toute l’année.

Grâce à leur groupement d’achat, l’association des fraternités ouvrières de Mouscron s’est constitué une grainothèque impressionnante. Source photo : https://amijardinmanoirnovel74.wordpress.com

Un jardin-forêt en permaculture pour un monde meilleur.

Tout a commencé dans les années 1970 quand la Belgique a connu des licenciements économiques les uns derrière les autres. Josine et Gilbert Cardon ainsi que d’autres habitants du quartier décident alors de réfléchir ensemble pour trouver des solutions permettant de s’en sortir économiquement et ils créent, en 1969, l’association des fraternités ouvrières. 
Le jardin-forêt en permaculture des fraternités ouvrières de Mouscron en Belgique produit des fruits et légumes en abondance toute l’année.

Josine et Gilbert Cardon, les fondateurs du jardin des fraternités ouvrières dans leur résidence de Mouscron, en Belgique. Source photo : http://fraternitesouvrieres.over-blog.com

Que vont-ils faire ? Toutes les maisons ouvrières possèdent un jardin. Qu’à cela ne tienne, les riverains décident de se remettre au jardinage comme le faisaient avant eux leurs parents qui avaient connu les privations pendant la guerre. Mais en 1970, ces gestes ancestraux ont été oubliés, chacun se demande donc comment s’y prendre. Une partie de la réponse viendra, comme pour la famille Dervaes en Californie, d’un scandale alimentaire ! Alors que les médias révèlent la toxicité des petits pots pour bébé « petits pois-carottes », Josine et Gilbert décident que leur jardin ne recevra aucun poison chimique. De plus, dès sa création en 1978, le jardin-forêt des fraternités ouvrières suit les principes de la permaculture. 

À force d’expérimentations, d’essais leur petit jardin ouvrier est devenu une vraie jungle nourricière sans aucun intrant chimique ni aucun labour. Le nombre d’adhérents et de cours de jardinage est en augmentation constante avec de plus en plus de participants venus de toute l’Europe. Quand on demande à Josine et Gilbert quelle est la finalité de leur démarche : ils répondent que leur désir est de faire « un monde meilleur » !

Densité et biodiversité font bon ménage au jardin-forêt de Mouscron

Bienvenue dans ce jardin-forêt surnommé très justement « la petite jungle belge »

Entrer dans cette forêt fertile est presque magique. Pour progresser dans ce jardin luxuriant, il vous faudra bien souvent écarter de la main les branches d’un mûrier, ou une liane de haricot « orteil de prêcheur » (haricot vivace résistant à -15 °C). Vous devrez certainement aussi vous baisser pour passer sous les ramures des pêchers ou des abricotiers qui ont trouvé leur place dans ce jardin-forêt belge où les températures peuvent parfois descendre jusqu’à -10 °C. La végétation y est tellement dense que l’on ne sait plus où tourner les yeux ! En ne parcourant que 10 mètres, on y croise un néflier du japon, plusieurs pommiers, de la vigne, des poiriers, des groseilliers blancs, des nashis, des cassissiers, des casseilles, des pêchers, des ronces sans épines, des pruniers, des figuiers et entre les rangs d’arbres, des plants de légumes.

Des cultures denses et multiétagées pour un jardin-forêt réussi

Le jardin des fraternités ouvrières de Mouscron est un modèle réussi de jardin-forêt. Les différents végétaux comestibles, occupants différentes strates de végétation, s’enchevêtrent pour créer un microclimat favorable à la pousse de légumes, plantes aromatiques, céréales, et autres couvre-sol. Même si les arbres sont taillés de temps en temps pour éviter de faire trop d’ombre, Gilbert Cardon annonce fièrement que le jardin travaille tout seul et produit sans cesse et sans effort. 

Un sol d’une richesse incroyable, créateur d’abondance toute l’année

Depuis la création du jardin, aucun produit ni engrais chimique n’a eu le droit d’entrer dans cette terre préservée amoureusement par Gilbert, Josine et l’association des Fraternités ouvrières. Seuls des purins et décoctions naturelles de plantes, présentes au jardin, sont utilisés pour fertiliser le sol ou favoriser la pousse des semis en attendant leur repiquage.

Le sol est d’une telle richesse qu’il a fait douter les experts envoyés par l’état pour l’analyser. 12 % d’humus, 3 kg de vers de terre par m2 ! Ici, il n’est même plus question de faire de multiples conserves (excepté quelques confitures) ou d’investir dans des frigos, car, le jardin fournit assez de nourriture toute l’année.

Mais Gilbert admet humblement qu’il y a quand même un inconvénient dans son jardin. Savez-vous lequel ? C’est qu’il est difficile de tout manger ! Hahahaha ; on en veut bien tous de telles difficultés dans nos jardins !

Ci-dessous, quelques vidéos sur le jardin-forêt des fraternités ouvrières de Mouscron :

Une belle vidéo de Luc Dechamps sur Gilbert et Josine Cardon intitulé « Les semeurs de vie » :
« La jungle étroite », film de Benjamin Hénnot pour ARTE documentaire :
Reportage Tv sur le jardin des Fraternités Ouvrières
Et une des premières vidéos de Benjamin pour PermacultureDesign, tournée en 2013
 Créer un jardin-forêt

« Créer un jardin-forêt »

Une forêt comestible de fruits, légumes, aromatiques et champignons au jardin

Livre de Patrick Whitefield

192 pages, édité par Imagine un colibri, sortie en 2011

Prix : environ 22 €

Références complètes (éditeur, ISBN…), descriptions et avis des lecteurs sur :
Amazon    |   Decitre    |   Unithèque

Retrouvez notre article sur ce livre en cliquant ici.

Trees for Gardens, Orchards and Permaculture

« La forêt-jardin »

Créer une forêt comestible en permaculture pour retrouver autonomie et abondance

Livre de Martin Crawford, préfacé par Rob Hopkins et Charles Hervé-Gruyer
352 pages, édité par Ulmer en 2017.

Prix : environ 35 €

Références complètes (éditeur, ISBN…), descriptions et avis des lecteurs sur :
Amazon   |   Decitre  |  Ulmer

Créer votre propre jardin-forêt, ça vous tente ?

Comme Josine et Gilbert Cardon, vous pouvez commencer facilement, dès maintenant, à créer votre jardin-forêt en installant des guildes végétales autour de vos arbres fruitiers. Cliquez sur le bouton ci-dessous pour en savoir plus.

Invitez la permaculture dans votre jardin

Avec nos fiches techniques détaillées, démultipliez vos récoltes tout en favorisant la vie sous toutes ses formes grâce aux guildes autour des arbres fruitiers.

Mots clés

permaculture, design, permacultureDesign, jardin-forêt, Gilbert Cardon, Josine Cardon, Mouscron, Belgique, fraternités ouvrières, arbres, arbustes, fruitiers, plantes, vivaces, diversité, cultures, multi-étagées, production, nourriture, abondance, fruits, légumes, association, jardinage, jardin, grainothèque, graines, semences, bénévolat, visite
#PermacultureDesign #Permaculture #LieuPermacole #FermeEnPermaculture #JosineEtGilbertCardon #JardinDesFraternitesOuvrieres #JardinForêt #Biodiversite #LaPetiteJungleBelge #Mouscron #Jardinage #Grainotheque

Sur le même thème

Réussir son installation de maraîchage en permaculture : l’importance d’un bon design

Après avoir lu pendant plusieurs années des articles — très inspirants — sur ce blog, j’ai été invité à y écrire pour vous parler de moi (un peu), de ma microferme (un peu plus) et de son design (surtout) 🙂 et enfin, quelques conseils que j’aurais aimé connaître...

Créer collectivement un jardin-forêt en permaculture : épisode 4, l’épreuve du feu, c’est l’été.

Après un printemps 2017 plein de promesses pour la forêt-jardin, l’été est arrivé à TERA et on l’a senti passer ! Coup de chaleur et sueurs froides Si j’avais un seul conseil à donner à ceux qui souhaitent lancer une forêt comestible au sein d’un projet collectif,...

Pour aller plus loin

N'hésitez pas à jeter un coup d'œil à nos ressources

Abonnez-vous à la Newsletter !

et ne ratez plus aucun de nos contenus !

A propos de l'auteur

PermacultureDesign

Cet article a été rédigé par l’équipe du bureau d’étude PermacultureDesign.

Pin It on Pinterest

Share This