L’Argousier

L’Argousier
Vous avez certainement suivi l’aventure épineuse de Tintin au Tibet à la recherche de son ami Tchang, mais saviez-vous que c’est dans cette contrée qu’est né l’Argousier, cet arbuste lui aussi épineux réputé pour fournir des baies tonifiantes et pleines de vitamines ? À se demander si Tintin l’infatigable journaliste n’en aurait pas mangé quelques unes lors de la quête de son ami !
Attention

Permaculture Design décline toute responsabilité en cas d’usage autre qu’informatif de ces données. Il vous appartient de vérifier ces informations précisément.

Données sur le contexte de développement de la plante : elles décrivent un contexte considéré par nos sources ou notre expérience comme idéal pour le développement de celle-ci. Cela ne veut pas dire que dans d’autres contextes ces plantes ne pourront pas vivre. N’hésitez pas à tester chez vous, la nature nous réserve toujours des surprises 😉

Comestibilité : vérifiez toujours les informations avec des ouvrages spécialisés. De même, des plantes aux apparences similaires à celles que vous allez mettre en place peuvent arriver naturellement à côté de celles-ci (oiseaux, auxiliaires...), il convient donc d’être toujours vigilant et de ne pas les consommer si vous avez le moindre doute.

Fonctions écologiques de l’Argousier

Barrière chimique : en milieu urbain, les argousiers sont résistants aux pesticides et à la pollution.
Accueil de biodiversité : l’argousier accueille de nombreux oiseaux et animaux.
Contrôler l’érosion : il empêche l’érosion et permet aussi de fixer les dunes.
Améliorateur de la structure du sol : l’argousier reconstitue la fertilité des sols appauvris

Usages humains de l’Argousier

Améliorateur de la structure du sol

Contrôler l’érosion : grâce à son système racinaire drageonnant, il est souvent utilisé pour stabiliser les terrains.

Alimentation et fourrage animal : en Chine, les éleveurs laissent leurs animaux se nourrir de l’Argousier et en Russie, on en ajoute au fourrage. Une farine, réalisée avec les fruits et de l’huile de l’argousier, confère une augmentation de la pigmentation des jaunes d’œuf et accentue la masse graisseuse corporelle des poules. Dans l’élevage de la truite arc-en-ciel, l’huile augmente également la pigmentation de la chair du poisson.

Bois : le bois d’argousier peut servir à confectionner les flûtes et les pipes.

Autres usages : l’huile d’argousier est employée dans la confection de cosmétiques. Les feuilles entrent dans la composition de colorants. L’huile de pépins d’argouses est bonne pour la peau.

Comestibilité de la plante

L’huile d’argousier (de pépins ou de pulpe de fruit) peut être utilisée aussi bien en produit alimentaire qu’en produit pharmaceutique. Elle contient beaucoup de vitamine E (330,4 mg/100 g), de vitamine A (378 mg/100 g) et des Oméga 3, 6, 7 et 9.

Médicinal

Le jus d’Argousier est utilisé comme tonique.
Fruits : Les fruits sont multi vitaminés. Riches en vitamine C avec une concentration 5 fois supérieure à celle du kiwi et 30 fois supérieure à celle de l’orange, ils contiennent aussi des vitamines A, E, F et P.
En plus d’être un bon vermifuge, l’argousier a aussi des vertus astringentes, anti-infectieuses et anti-sclérotiques. Il est très efficace contre les brûlures et blessures cutanées.

Le saviez-vous ?

Selon une légende de la mythologie, les feuilles d’argousier auraient été l’un des aliments préférés du cheval d’Alexandre le Grand.
Au début des Trente Glorieuses, le jus d’argouses, très énergisant, faisait partie du régime des astronautes. Elles entraient aussi dans la confection d’une pommade les protégeant des radiations cosmiques.

Exposition Soleil
Texture de sol
Humidité du sol Sec, frais, humide
Besoin en matière organiques Peu
PH du sol
Rusticité USDA Jusqu’à -40°C
Largeur 6 m
Hauteur 6 m
Racine Racine traçante
Strate Strate arbustive
Durée de vie Forêt secondaire : 80 ans
Croissance Rapide > 2m/an
Avis du designer L’argousier est parfait pour les haies et lisières de jardins de prés, sur les Swales, et dans vos jardins forêt. Ce fixateur d’azote aux fruits surboostés en qualités nutritives est à tester sans aucune contre-indication. Il ne se plait pas dans tous les contextes, n’hésitez pas a commencer par quelques sujets seulement au départ…Multipliez si le succès est au rendez vous !
Cycle de reproduction Pérenne
Type de feuillage Caduc
En savoir plus...

Besoins écologiques

Exposition

L’exposition correspond à la luminosité considérée comme la plus adéquate pour le développement optimal de la plante, ou de sa fructification.

Texture de sol

La texture de sol décrite ici correspond à celle considérée comme la plus adéquate pour le développement optimal du réseau racinaire de la plante. Pour connaitre la texture de votre sol, cliquez ici.

Humidité du sol

Les différents types d’humidité du sol qui ne limite pas le développement normal de la plante.

PH du sol

Le PH (potentiel hydrogène) de sol décrit ici correspond à la valeur considérée comme la plus adéquate pour le développement optimal du réseau racinaire. Très acide : de 0 à 4 Acide : de 4 à 5,5 Légèrement acide : de 5,5 à 7 Neutre : 7 Légèrement basique : de 7 à 8,5 Basique : de 8,5 à 10 Très basique : de 10 à14

Zone de rusticité

Température maximale exceptionnelle supportée par la plante.


Architecture

Les largeurs (diamètres) et les hauteurs des plantes indiquées sont celles atteintes à maturités (en mètres) sous nos contrées sans taille ou contrôle de la forme.


Design

Strates

Strate(s) de végétation à laquelle appartient selon nous cette plante pour la création d’un jardin-forêt. Pour en savoir plus sur les différentes strates, cliquez ici.

Durée de vie

Il s’agit de la durée de vie estimée du végétal. Pour facilité le choix nous l’avons classé en trois grandes catégories liées au cycle de la succession écologique. : Pionnier : moins de 15 ans Forêt secondaire : entre 15 et 100 ans Forêt primaire : 100 ans et plus

Croissance

La croissance correspond à la longueur de croissance d’un jeune pousse sur une année. Très rapide : plus de 4 m/an Rapide : au moins 2 m/an Moyenne : entre 30 cm et 2 m/an Lente :  moins de 0,3 m/an

Avis du designer

L’avis de notre bureau d’études sur cette plante.


Caractéristiques

Cycle de reproduction

Annuel Les plantes annuelles sont des plantes dont le cycle de vie, (c’est à dire de la graine à la production de nouvelles graines) ne dure qu’une année. Bisannuel Les plantes bisannuelles sont des plantes dont le cycle de vie, (c’est à dire de la graine à la production de nouvelles graines) s’effectue en général sur 2 années. Pérenne Une plante pérenne, ou plante vivace est une plante pouvant vivre plusieurs années (herbacées ou arbres).

Feuillage

Caduc Si une plante perd la totalité de ces feuilles dans l’année (généralement en automne) et le renouvelle ensuite (généralement au printemps), ont dit que la plante à un feuillage caduc. Persistant Si une plante garde son feuillage toute l’année, on parle de feuillage persistant Semi-persistant Lorsqu’une plante conserve une partie de son feuillage toute l’année, mais si les feuilles sont souvent remplacées à belle saison.

Nom botanique Hippophae rhamnoides
Nom commun Argousier
Autres appellations Argasse, Grisset, épine luisante, épine marante, saule épineux, faux nerprun, bourdaine marine, olivier ou ananas de Sibérie.
Nom anglais Sea-buckthorn
Famille Elaeagnaceae
Genre Hippophae
L’Argousier est une plante originaire d’Asie centrale et du Tibet. C’est précisément sur les hauts plateaux du Tibet, les monts de l’Altaï et les steppes de Mongolie qu’est né l’Argousier.
Sa répartition géographique actuelle s’étend dans les régions subtropicales d’Asie et en Europe. Une plantation vient d’être faite dans le désert du Sin-Kiang pour retenir les dunes. En France, on en trouve à l’état sauvage sur le littoral de la mer du Nord, dans la baie de Somme, le long du Rhin et principalement dans les Hautes-Alpes et les Alpes de Haute Provence.
Les principaux types d’habitats où l’on rencontre L’Argousier sont les versants, les berges des cours d’eau et les bords de mer. La majorité des argousiers sauvages poussent dans des endroits recevant 30 à 40 cm de précipitations par an.
L’Argousier est un « warrior ». Il résiste à presque tout !
Jan. Fév. Mars Avr. Mai Juin Juil. Août Sep. Oct. Nov. Déc.
oui
Jan. Fév. Mars Avr. Mai Juin Juil. Août Sép. Oct. Nov. Déc.
fleurs fleurs fruits fruits fruits

Culture de l’Argousier

Jan. Fév. Mars Avr. Mai Juin Juil. Août Sep. Oct. Nov. Déc.
oui oui oui oui oui
Jan. Fév. Mars Avr. Mai Juin Juil. Août Sep. Oct. Nov. Déc.
à l’intérieur à l’intérieur
Jan. Fév. Mars Avr. Mai Juin Juil. Août Sep. Oct. Nov. Déc.
oui
Propagation Boutures semi-ligneuses et ligneuses en été.
Drageons
Semis : la multiplication par graines est la plus facile et la plus fructueuse. L’argousier étant une plante dioïque (dont chaque pied est strictement monosexué, c’est-à-dire ne portant que des fleurs mâles ou que des fleurs femelles), la méthode du semis donnera approximativement autant de plants mâles que de plants femelles. Le sexe des fleurs ne pourra être déterminé qu’au bout de 4 à 5 ans après plantation.
Conseils de plantation Plantation en racines nues. Arroser abondamment à la plantation pour faciliter l’enracinement.
Astuce du pépiniériste Avant le semis, il faudra faire tremper les graines 48 heures et jeter celles qui flottent. Une stratification dans du sable à 5 °C pendant 3 mois permet de lever la dormance. Un apport de compost ou de fumier décomposé peut être fait à la plantation.

Où trouver cette plante ?

Chez votre pépiniériste local ou sur la jardinerie en ligne ci-dessous :

Retrouvez d’autres fiches plantes classées par strates de végétation sur notre page :
« Choisissez vos plantes pour créer votre jardin-forêt »

Liens intéressants en rapport avec la plante

Cueillette et vertus de l’argousier
FAQ sur l’argousier

Sur le même thème

Le fraisier des Indes

Petite contrefaçon réussie des fraises des bois, le fraisier des Indes, ne brille pas par la saveur de ses fruits, mais cela ne l’empêchera pas de rendre de bons services au jardin notamment comme couvre-sol. Permaculture Design décline toute responsabilité en cas...

L’amélanchier du Canada

On ne vous prend pas pour une pomme en vous disant qu’il y a des pommes qui marquent l’Histoire. Il n’y a qu’à citer celles d’Adam et de Blanche Neige ! Mais la « petite pomme » que donne l’Amélanchier du Canada est toute différente. D’abord rouge vif puis pourpre...

Pour aller plus loin

N'hésitez pas à jeter un coup d'œil à nos ressources

Abonnez-vous à la Newsletter !

et ne ratez plus aucun de nos contenus !

A propos de l'auteur

PermacultureDesign

Cet article a été rédigé par l’équipe du bureau d’étude PermacultureDesign.

1 Comment

  1. Anto

    Merci beaucoup pour cet article! C’est génial de pouvoir découvrir de nouveaux arbres/plantes.
    Bonne continuation!

    Réponse

Laisser un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This