Le tout gratuit en permaculture ! Oui, mais qui paye ?

Le tout gratuit en permaculture ! Oui, mais qui paye ?

Dans beaucoup de groupes sur Facebook, on entend souvent des personnes dire « les connaissances et les formations devraient être gratuites ». Bien sûr, et on cautionne à 200 % et nous rajouterons que pleins d’autres domaines devraient l’être également. Malheureusement, nous ne vivons pas (encore) dans un monde idéal, et encore bien loin de celui qui nous paraîtrait seulement soutenable. Le simple fait de vivre dans cette société chaque jour à un coût énorme, même en visant une certaine sobriété.

Nos contenus gratuits

La permaculture repose sur 3 éthiques fortes dont celle de redistribuer les surplus. Chaque permaculteur le fera selon son choix, ses valeurs, sa sensibilité, sa disponibilité, ses possibilités et son contexte à un instant T.
Au bureau d’études PermacultureDesign, nous avons choisi de redistribuer nos surplus en créant des contenus gratuits et de qualité pour le plus grand nombre, ceux que nous aurions aimé trouver lors de notre découverte de la permaculture et qui nous auraient fait économiser plusieurs années (fiches techniques, conférences, articles, vidéo, formation gratuite…). Cela nous permet également de satisfaire notre côté militant en diffusant la permaculture auprès de nombreux public.
Nous consacrons actuellement entre 1/4 et 1/3 de notre temps à produire du contenu gratuit, nous sommes donc loin de juste redistribuer nos surplus, et c’est un choix dont nous sommes extrêmement fiers, et que souhaitons aussi pérenne que notre bureau d’études, 😉 car en tant qu’entreprise, c’est un choix économique très périlleux pour notre avenir.
Pourtant, face à la réalité de l’effort à fournir, nous nous sommes posé la question plusieurs fois d’arrêter la production de ces contenus gratuits. Pourquoi ? Nous allons vous l’expliquer dans la suite de cet article…

Le tout gratuit n’existe pas, il y a toujours quelqu’un qui paye l’addition !

Faire du bénévolat ? Chez permacultureDesign, nous l’avons fait pendant des années et avons touché ses limites, car cela s’est souvent fait au détriment de nos vies personnelles. De plus, le financement de ceux-ci a été fait avec nos deniers personnels. D’ailleurs peut-on encore parler de bénévolat quand nous investissons nos ressources personnelles ?
En effet, produire du contenu de qualité a un coût très élevé (en temps, en argent, en autoformation, en diffusion), d’autant plus qu’avoir une entreprise en France, c’est accepté de crouler sous les charges directes et indirectes… et nous sommes une très petite entreprise, c’est donc une énorme contrainte supplémentaire que nous avons choisie par conviction.

Nous étions donc arrivés à la situation où le gratuit pour les autres était payés uniquement par nous.
Cette situation n’étant évidemment pas tenable sur le long terme, le choix pour nous s’est posé en ces termes :

  • réduire complètement nos productions (et la qualité de celles-ci) uniquement sur notre temps libre et donc ne produire quasiment plus rien
  • trouver des mécènes (on peut toujours rêver ;)) d’autant plus que souvent les seuls organismes qui proposent de financer des contenus gratuits sont des fondations de grandes entreprises qui détruisent notre monde (en gros, comment se racheter une image auprès du public) donc hors de questions pour nous d’aller dans cette voie
  • ou alors trouver un système qui nous permette de la financer en autonomie et de manière pérenne.

Et c’est la troisième solution que nous avons choisie, trouver comment financer la production de ces contenus de qualité.
C’est en utilisant la méthodologie de design (on peut l’appliquer à tous les pans de notre vie, et pas seulement sur la création de lieux ;)) que nous avons réussi à faire en sorte de pérenniser la création de contenus gratuits.
En effet, même si le système mis en place est loin d’être satisfaisant, car il ne finance (pour l’instant) qu’en partie seulement la création de ces contenus, il nous a permis au moins de pérenniser cette production.

Nous créons des contenus plus poussés pour les permaculteurs qui souhaitent des formations approfondies et sont prêts à payer pour économiser du temps de rechercher ou être accompagnés.
Ce système est simple, et gagnant/gagnant pour tous.

  • les personnes qui achètent nos formations ont accès à des formations de haut niveau
  • nous finançons (en partie) grâce à eux la création de contenus gratuits
  • tout le monde a accès aux contenus gratuits

En plus, ce qui est assez éloquent, c’est que seulement 2 à 3 % des gens qui nous suivent deviennent nos clients. Ça veut dire que tous les jours nous bossons gratuitement pour les 97 % d’autres personnes qui suivent notre blog ou sur les réseaux sociaux, ce dont nous sommes très fiers.

C’est pourquoi nous remercions dès que possible ceux qui décident de suivre nos formations, car ils contribuent souvent sans le savoir à cette diffusion de la permaculture au plus grand nombre. En effet, cela revient à partager les coûts, et rendre la facture restante pour notre entreprise acceptable, et donc la situation redevient pérenne. 😉
Donc merci à vous, formez-vous !!!

Vous l’avez compris le tout gratuit n’existe pas il y a toujours quelqu’un qui paye l’addition, ou alors c’est que c’est vous le produit (Facebook, google… ).
On vous conseille d’ailleurs cet excellent podcast de l’émission Là bas si-j’y suis sur le sujet
Ou cette vidéo.

Pourquoi on vous raconte tout ça ?

Tout d’abord pour encourager ceux qui, comme nous, sont dans l’action et la création de contenus gratuits de qualité pour les autres, à ne pas lâcher. Il est important d’anticiper cette pérennité dans leur production, car sinon ils seront tentés comme nous d’abandonner et seront dans la frustration. Alors, courage, trouvez ou imaginez « votre » système pour pérenniser ce partage.

Ensuite, pour informer les esprits ronchons, moralisateurs, bien pensants de tout bord, et leurs proposer de se mettre dans une autre dynamique.

À tous les moralisateurs de tous poils, devenez acteur au lieu de râler !!!

Autres choses, qui plusieurs fois nous ont donné envie d’arrêter la production de contenus gratuits, ce sont les commentaires ultras négatifs de certains.
Nous recevons beaucoup de messages de votre part de remerciements, d’encouragements, ou simplement bienveillants. Merci beaucoup encore à vous tous. 😉
Malheureusement, souvent un mail ou commentaire Facebook, très désobligeant, voire malveillant ou insultant, arrive à balayer plusieurs dizaines de mails positifs. Donc même s’ils sont rares, ceux-ci sont dévastateurs pour nous, car il nous envoie directement dans un mur d’incompréhension alors que nous savons au quotidien ce que nous coûtent nos efforts.
Alors nous savons qu’il y aura toujours des râleurs, des aigris, des jaloux, des méchants, des moralisateurs, des conseilleurs en tous genres…

Le tout gratuit en permaculture n’existe pas vraiment, il y a toujours quelqu’un qui paye.

Le tout gratuit en permaculture n’existe pas vraiment, il y a toujours quelqu’un qui paye.

D’ailleurs cette image ci-dessus résume bien pour nous que, quelle que soit l’attitude et ce que vous faites, ceux qui veulent trouver quelque chose à redire le feront. Il ne faut donc pas se soucier du regard des autres…
Ça, c’est la théorie… dans la pratique, on est quand même touché intimement parce qu’on met du cœur dans tout ce que l’on fait.

Nous lançons donc un message à tous les râleurs qui se plaignent du fait que certaines de nos formations soient payantes, ou qui voudraient que tout soit gratuit ! Oui, vous qui vous prenez pour un Robin des bois quand vous pensez être un militant du gratuit en partageant le travail d’autrui ou en demandant la gratuité de tout, que faites-vous concrètement pour les autres ? Et si vous mettiez votre énergie à créer le monde auquel vous aspirez et que vous revendiquez en vous mettant au boulot ? Au lieu de râler sur FaceBook, Youtube ou par mail, de perdre votre temps et de démotiver ceux qui se bougent et font des choses, prenez une heure par semaine et créez un contenu gratuit de qualité pour tous !!

Alors qu’en pensez-vous, râleurs de tous poils, on arrête de lutter contre et on œuvre pour ?

Merci encore à tous ceux qui nous soutiennent et comprennent ce que nous tentons modestement de faire à notre échelle (la fameuse part du colibri). Merci pour vos soutiens. Merci à ceux qui nous font confiance pour suivre nos formations. Merci à nos clients du bureau d’études. Merci à nos amis pour leurs soutiens, merci à nos familles, merci à nos conjoints.

Si certains parmi vous souhaitent apporter leur contribution d’une manière ou d’une autre (savoir faire, temps disponible…) pour nous aider à créer ce contenu gratuit, n’hésitez pas à nous contacter 😉

Un exemple parmi d’autres de nos contenus gratuits !

Nous publions sur notre blog différents types de contenus gratuits. Il y a nos articles, vidéos, conférences gratuites, notre formation vidéo « Premiers pas en permaculture », notre Ebook ainsi que plusieurs fiches techniques… découvrez ci-dessous celle sur les tests de sols en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Tester facilement votre sol
Cette fiche gratuite vous indiquera comment analyser de façon simple et empirique les principales composantes minérales de votre sol. Connaître votre sol sera une des clés pour mettre en place des stratégies et techniques permacoles véritablement adaptées à votre contexte.
Téléchargez la fiche technique
Mots clés

permaculture, design, permacultureDesign, gratuit, argent, tabou, flux énergétique, payer, cadeau, offert, échange, partage, diffusion, transmission, redistribuer, surplus, éthique, morale, entreprise, entreprendre, faire sa part

#PermacultureDesign #Permaculture #ToutGratuitEnPermaculture #ArgentTabou #FluxEnergetique #EntreprendreAvecLaPermaculture #FaireSaPart #RedistribuerLesSurplus #EthiqueDePermaculture

Sur le même thème

Pour aller plus loin

N'hésitez pas à jeter un coup d'œil à nos ressources

Abonnez-vous à la Newsletter !

et ne ratez plus aucun de nos contenus !

A propos de l'auteur

PermacultureDesign

Cet article a été rédigé par l’équipe du bureau d’étude PermacultureDesign.

Laisser un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This