La ferme en permaculture du Bec-Hellouin de Charles et Perrine Hervé-Gruyer

La ferme en permaculture du Bec-Hellouin de Charles et Perrine Hervé-Gruyer

Sise en plein cœur de la Normandie, dans l’Eure, au creux d’un site classé Natura 2000, à deux pas du village du Bec Hellouin, labellisé plus beau village de France, la ferme du Bec Hellouin de Charles et Perrine Hervé-Gruyer s’étend sur une superficie totale d’environ 16 hectares et jouxte la magnifique et célèbre abbaye Notre-Dame du Bec. À la ferme du Bec Hellouin, environ 5500 m2 sont dédiés au maraichage, 12 hectares sont couverts d’un bois et on trouve aussi des prés-vergers ainsi que divers animaux vivant en liberté. Grâce aux principes de la permaculture, toute la production y est faite de façon manuelle en respectant l’environnement.

Une conversion née d’une conviction.

C’est en 2004 que Perrine, juriste internationale et son mari Charles décident, après que celui-ci ait passé plusieurs années sur un bateau-école Fleur de Lampaul, de s’installer au Bec Hellouin. À l’origine, leur volonté était d’y vivre en autosuffisance pour nourrir sainement leur famille. Les circonstances aidant, leur projet a évolué vers quelque chose de plus ambitieux encore puisqu’ils ont pris le statut d’agriculteurs quelques années plus tard. Ils se qualifient eux-mêmes de néophytes et naïfs absolus dont la seule conviction était de vouloir respecter la nature et de « faire du bio ». L’ancien marin a dû ramer contre vents et marées et la juriste aiguiser son plaidoyer, car les débuts ont été parfois difficiles. Avec une mince couche de terre arable, des courants froids apportant du gel jusqu’en mai, la terre de la vallée du Bec n’était pas réputée pour sa fertilité. Mais le couple tenu bon grâce à leur « bouée de sauvetage » : la farouche foi en la permaculture que Perrine et Charles découvrent en 2008.

La ferme du Bec Hellouin, a été conçue par Perrine et Charles Hervé-Gruyer grâce aux principes de permaculture et la méthodologie de design.

Cultures maraîchères sur buttes à la ferme en permaculture du Bec Hellouin. © fermedubec.com

La ferme du Bec Hellouin, a été conçue par Perrine et Charles Hervé-Gruyer grâce aux principes de permaculture et la méthodologie de design.

Cultures maraîchères sur buttes à la ferme en permaculture du Bec Hellouin. © fermedubec.com

En 2011, les 4000 m2 cultivés étaient capables de produire entre 80 et 120 paniers par semaine. Ils estiment que c’est le soin que nous apportons à la terre qui nous rapproche du bonheur. Pour eux, certains maux (réchauffement climatique, érosion de la biodiversité, perte des terres arables) viennent du divorce entre les hommes et la terre. D’où l’urgence pour eux d’inventer une nouvelle manière d’habiter la terre et de changer notre rapport biaisé avec le vivant.

Aujourd’hui presque 15 ans après leur installation, on peut dire que leur pari a été gagné. La ferme du Bec Hellouin est devenue à la fois un lieu de production, un terrain de recherche et un centre de transmission.

La ferme en permaculture du Bec Hellouin, un laboratoire d’expérimentations diverses

Le respect de la terre avant tout :

La ferme du Bec Hellouin, a été conçue par Perrine et Charles Hervé-Gruyer grâce aux principes de permaculture et la méthodologie de design.

Vue aérienne du site de la vallée de la ferme en permaculture du Bec Hellouin. © fermedubec.com

La ferme du Bec Hellouin, a été conçue par Perrine et Charles Hervé-Gruyer grâce aux principes de permaculture et la méthodologie de design.

Vue aérienne des jardins de l’abbaye faisant aussi partie de la ferme en permaculture du Bec Hellouin. © fermedubec.com

Implantée sur deux lieux séparés d’une centaine de mètres (le site de la vallée et les jardins de l’abbaye) la ferme du Bec Hellouin a été conçue pour y mettre en œuvre des concepts tirés de la permaculture. Ce sont plus de 800 variétés de fruits, légumes et plantes aromatiques qui s’épanouissent dans ce jardin d’Eden sans que la terre ne soit violentée par les machines et les produits chimiques. Toutes les plantations ont été pensées de façon à mettre en place un paysage comestible basé sur différents types de jardins. On y trouve par exemple, une forêt nourricière inspirée des forêts tropicales et dans laquelle s’épanouissent aussi bien des variétés de fruits et de baies de notre terroir que des espèces venues du monde entier (baies de gojis, aronia, kiwis, amandiers, etc.). Le tout est possible grâce à l’application d’un des principes fondamentaux de la permaculture qui consiste à la création de microclimats. La forêt protège du vent les cultures sensibles et des mares reflètent les rayons du soleil de façon à apporter de la chaleur aux plantes qui en ont besoin. Les points d’eau permettent bien sûr la mise en place de l’aquaculture.

La ferme du Bec Hellouin, a été conçue par Perrine et Charles Hervé-Gruyer grâce aux principes de permaculture et la méthodologie de design.

Les jardins de la ferme abritent de nombreux points d’eau, mares et étangs qui contribuent à la résilience du site et la création de microclimats favorables aux cultures. © fermedubec.com

La culture sur buttes est une autre méthode qui permet, elle aussi, la création d’un écosystème autonome et durable et facilite la croissance des plantes. À la ferme du Bec Hellouin, trois types de buttes différentes sont expérimentés (buttes arrondies, planches plates, buttes arrondies bâchées) pour le bonheur des plantes et des récoltants. Associés à 600 m2 de serre, les buttes plates facilitent une production de légumes 12 mois sur 12. Mêlant art et culture, un jardin mandala de 800 m2 vient lui aussi interagir dans cet agrosystème. La partie du terrain pentu accueille 12 hectares de bois ainsi qu’un jardin en terrasses, des pâtures pour les moutons d’Ouessant et un verger où prolifèrent plus de 300 espèces de fruits.

Des outils anciens révolutionnaires pour une réussite exemplaire :

La ferme du Bec Hellouin, a été conçue par Perrine et Charles Hervé-Gruyer grâce aux principes de permaculture et la méthodologie de design.

À la ferme du Bec Hellouin, on utilise la traction animale plutôt que des machines lourdes pour les travaux de jardinage. © Charly Triballeau, AFP

Décidés à ne pas utiliser d’énergie fossile sur leurs terres, les propriétaires de la ferme du Bec Hellouin ont donc opté pour la traction animale et l’utilisation d’outils manuels respectueux des sols. S’inspirant d’outils anciens, les rénovant ou les adaptant grâce au travail de forge, Perrine et Charles ont réalisé tout un travail de recherche pour remettre au goût du jour des gestes et des ustensiles que la vie moderne avait laissés pour compte. Pour mieux servir et honorer la terre, vous trouverez donc dans leur remise : la Campagnole, la plane, des étuves, des coutres…

Des hommes et des bêtes :

À la ferme du Bec Hellouin, la biodiversité est reine. Les hommes et les animaux y vivent en harmonie pour une meilleure résilience face aux aléas climatiques.

Considérés comme des compagnons, Winik, le cheval de trait, les ânes du Cotentin, les poneys, Galopin et Trotinette, et les moutons ont des pâtures au centre de la propriété tout comme la basse-cour. Les équidés tractent les charrettes ou servent au portage, les moutons d’Ouessant sont de véritables tondeuses écologiques et le crottin vient enrichir la terre en plus du mulch et du BRF.

La ferme du Bec Hellouin, a été conçue par Perrine et Charles Hervé-Gruyer grâce aux principes de permaculture et la méthodologie de design.

Élevage de moutons d’Ouessant parfaitement intégrés dans le fonctionnement de la ferme pour répondre au mieux aux besoins des animaux et profiter de leurs produits 😉 © fermedubec.com

La ferme du Bec Hellouin, a été conçue par Perrine et Charles Hervé-Gruyer grâce aux principes de permaculture et la méthodologie de design.

Le poulailler a été inclus à l’intérieur de la serre pour optimiser les déplacements et les synergies. © Eric Benard pour L’Express

La ferme du Bec Hellouin, a été conçue par Perrine et Charles Hervé-Gruyer grâce aux principes de permaculture et la méthodologie de design.

Sur la ferme, les chevaux sont plus que des animaux aidant aux cultures, ils font partie de la famille ! © fermedubec.com

Aujourd’hui la ferme est presque victime de son succès, car les nombreuses formations qui y sont organisées, les visites de groupes, les programmes de recherche menés par l’INRA et la production maraîchère ne permettent aux visiteurs individuels d’accéder à ce paradis normand que quelques jours dans l’année.

Si vous avez déjà visité ce modèle français de développement durable, dites-nous en commentaire ce que vous en avez pensé…

Pour lire notre article sur le livre de Perrine et Charles Hervé-Gruyer, cliquez ici.

« Permaculture »

Guérir la terre, nourrir les hommes

Livre de Perrine et Charles Hervé-Gruyer
272 pages, édité par Editions Actes Sud en 2014

Prix : environ 23,8 €

Références complètes (éditeur, ISBN…), descriptions et avis des lecteurs sur :
Amazon    |   Decitre    |   Unithèque   |   Fnac

Informations complémentaires : 

https://www.fermedubec.com 

Pour réussir votre projet permacole, faites-en le design complet !

La réussite retentissante de la ferme du Bec Hellouin ne s’est pas faite par hasard, elle dépend directement du design global réaliser par Perrine et Charles. Pour faire celui de votre projet, qui sera forcément unique, car propre à votre contexte, laissez-vous guider, étape par étape, par notre formation vidéo en ligne « Invitez la permaculture dans votre jardin ! ». Cliquez sur le bouton ci-dessous pour en savoir plus.

Invitez la permaculture dans votre jardin

Vous souhaitez créer ou transformer votre jardin grâce à la permaculture mais ne savez pas comment vous y prendre ? Laissez-vous guider pas à pas en suivant notre formation vidéo en ligne « Invitez la permaculture dans votre jardin ! ».

Mots clés

Bec-Hellouin, ferme, Permaculture, Charles Hervé-Gruyer, Perrine Hervé-Gruyer, Bec Hellouin, modèle, maraîchage, traction animale, cultures, cultiver, butte, micro-climats, production de nourriture, ferme, emplacement, permaculture, stage, formation, design, vidéo, PDF, ressources, fiches, débuter, technique, stratégies, recette, comment, faire, légumes, fruits, potager, jardin, écosystème cultivé, durable, résilient, productif, abondance, récoltes, jardin-forêt, forêt comestible

#PermacultureDesign #Permaculture #LieuPermacole #FermeEnPermaculture #FermeDuBecHellouin #CharlesEtPerrineHerveGruyer #MaraichageEnPermaculture

Sur le même thème

Pour aller plus loin

N'hésitez pas à jeter un coup d'œil à nos ressources

Abonnez-vous à la Newsletter !

et ne ratez plus aucun de nos contenus !

Votre prénom* Votre email*

Si vous ne cochez pas la case ci-dessus, nous ne pouvons pas vous envoyer notre eBook compte tenu de nouvelle législation en vigueur.
Votre adresse mail et votre prénom seront enregistrés dans un fichier informatisé conformément à notre Politique de confidentialité. Ces données personnelles ne seront bien évidemment jamais partagées ou revendues à qui que ce soit.

A propos de l'auteur

PermacultureDesign

Cet article a été rédigé par l’équipe du bureau d’étude PermacultureDesign.

2 Commentaires

  1. Nadia

    Salut Benjamin!
    Merci pour cet article, j’ai toujours autant d’admiration pour les Hervé-Gruyer qu’il y a 4 ans, quand j’ai découvert leur paradis (en vidéo, pas en vrai malheureusement). Ils sont une réelle source d’inspiration.
    NB: j’ai voulu cliquer sur le lien « jardin en terrasses » car j’ai un terrain pentu, mais le lien ne fonctionne pas. Est-ce normal?

    Réponse
    • Magalie Toulzac

      Bonjour Nadia, merci pour votre commentaire, on a corrigé le lien sur les jardins en terrasses ;). Si vous cherchez des infos sur les terrassements, n’hésitez pas à taper ce mot clé dans notre champ de recherche en haut à droite du blog pour trouver tous les articles qui s’y reportent. Bonne continuation à vous !

      Réponse

Laisser un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest

Share This